Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Mesures de lutte suspendues aux Mouettes

Mouettes genevoises : l’Etat intervient dans le conflit

mercredi 12 septembre 2007

La chambre des relations collectives de travail (CRCT) est intervenue d’office dans le conflit opposant la Société des Mouettes genevoises de navigation SA (SMGN) au Syndicat du personnel des transports SEV. La procédure imposée par la CRCT interdit les mesures de lutte. Les membres SEV en ont pris acte et ont décidé de suspendre les mesures de lutte jusqu’à la fin de la procédure.

La CRCT a convoqué les deux parties en date du 25 septembre 2007 afin d’éviter qu’un conflit n’éclate. Cette procédure a le mérite de contraindre la direction SMGN à venir à la table des négociations. Le SEV respectera la législation en vigueur dans le canton de Genève.

Cependant, il est évident que les revendications du personnel demeurent inchangées, à savoir les éléments ci-dessous.

  1. Le personnel demande l’ouverture de négociations en vue de la conclusion d’une convention collective de travail SMGN au niveau des conditions usuelles de la branche. L’entrée en vigueur de cette CCT doit intervenir au plus tard le 1er janvier 2008 ;
  2. le personnel demande la mensualisation des employés SMGN dans les plus brefs délais sur la base de la semaine de 41 heures sur 5 jours ;
  3. le personnel demande une nouvelle organisation des horaires de travail (tours de service, rotations, amplitude, etc.) ;
  4. le personnel demande l’instauration d’un salaire minimum correspondant aux responsabilités des pilotes et demande de pouvoir négocier la future grille salariale telle que demandée par le Conseil d’Etat ;
  5. le personnel demande le paiement de la formation des nouveaux pilotes, ainsi que la formation continue des pilotes actuels. Il demande que la mesure de prise en charge des coûts de formation soit appliquée rétroactivement aux pilotes actuellement employés aux Mouettes.

Si la procédure initialisée par la CRCT devait échouer, le SEV et ses membres entreprendraient toutes les mesures nécessaires pour élever les conditions de travail des salariés SMGN aux conditions usuelles de la branche.

PS:

source




Derniers articles