Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

L’Union syndicale vaudoise perd son ancien président

mercredi 6 juin 2007 par _information fournie par la composante

Gérard Forster est décédé subitement des suites d’un arrêt cardiaque

Nous avons appris avec émotion et surprise lundi matin 4 juin le décès de notre ancien président de l’Union syndicale vaudoise Gérard Forster.

Au cours de son engagement syndical auprès de la FOBB puis du SIB, Gérard Forster a toujours suivi de très près les activités de notre association faîtière en étant membre du Bureau du comité cantonal depuis le début des années quatre-vingt. Cet engagement l’a tout naturellement amené à prendre la présidence de l’usv dès 1986 et à conduire des réformes en profondeur du fonctionnement de notre union.

En 1986, l’USV fonctionnait avec une secrétaire administrative à temps partiel et tout le travail militant reposait sur les épaules du Bureau, mais particulièrement de Gérard qui passait en tout cas une à deux heures par jour au secrétariat de l’usv. En 1990, une assemblée de délégués décidait, sur proposition de Gérard, d’engager un secrétaire politique et ce fut Jean-Michel Dolivo qui assuma cette tâche jusqu’à la retraite de Gérard.

Pendant sa période de présidence depuis le printemps 1986 jusqu’en mars 2000, notre collègue s’est dépensé sans compter son temps et son énergie pour l’amélioration des conditions de travail de tous les salariés de notre canton.

Des actions très importantes pour notre mouvement ont été menées par Gérard parallèlement à son engagement au sein du SIB. On se souvient notamment des actions devant le Centre patronal, du blocage d’une entreprise d’ameublement à Orbe en murant les entrées un matin de bonne heure, l’occupation d’un grand restaurant de la place de Lausanne, etc. On ne peut pas non plus passer sous silence son engagement pour les mineurs anglais et pour la collaboration syndicale transfrontalière.

Gérard a été le premier à mener des actions médiatiques d’ailleurs largement reprises par notre presse quotidienne. Il a également été la cheville ouvrière de la constitution d’un groupe de travail tripartite sur l’emploi avec le service cantonal, groupe qui s’occupait au début des frontaliers et qui par la suite a largement débordé sur le chômage et les emplois en général. Au nom de l’usv, Gérard a fait partie de nombreuses commissions cantonales oû il a chaque fois défendu les conditions des plus faibles.

Ayant eu la chance de côtoyer Gérard pendant plus de 13 ans en qualité de vice-président de l’usv, j’ai pu apprécier ses nombreuse qualités. D’ailleurs, en 2000, le jour où j’ai repris la présidence de l’usv, j’ai tout de suite de déclaré que je ne remplacerai jamais Gérard Forster, mais que je lui succédais à la tête de notre union syndicale en sachant que je ne pourrai pas avoir le même succès médiatique.

Aujourd’hui, l’Union syndicale est triste d’avoir perdu un de ses membres les plus influents de la fin du XXe siècle et exprime à sa famille et à ses nombreux amis toute sa sympathie.

Michel Pitton

Président de l’Union syndicale vaudoise.


Les funérailles auront lieu mercredi 6 juin à 16h30 à la Chapelle B du cimetière de Montoie, à Lausanne.



Derniers articles