Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Les patates ne poussent pas dans les supermarchés

2000 fermes sur la place fédérale

dimanche 25 février 2007 par Claude REYMOND

Le même jour, l’USS se prononcera sur cet objet

PDF - 57.6 ko
PETITION_Landwirtschaftspolitik_Ubergabe.pdf


Invitation à la presse

rRemise de la pétition contre la politique agricole le mercredi 28 février 2007r

Mesdames, Messieurs,

Nous vous invitons cordialement à la remise de la pétition contre la politique agricole 2011.
La pétition a été signée par 38’500 personnes ; elle demande au Conseil fédéral et au Parlement de prendre les mesures nécessaires pour :

  1. Maintenir les fermes existantes,
  2. Encourager les jeunes, y compris les jeunes urbains, à s’orienter vers les métiers agricoles,
  3. Permettre aux personnes salariées dans le secteur agricole de bénéficier des mêmes droits et de la même reconnaissance que dans tous les autres métiers,
  4. Sortir les terres, les fermes et autres bâtiments agricoles de l’emprise de la spéculation foncière,
  5. Favoriser une agriculture moins dépendante du pétrole et une économie agricole de proximité qui ménagent les ressources naturelles.

14h00

Début du cortège des 2’000 fermes et de la pétition à travers la ville de Berne.
(Route : Fosse aux Ours dès 13h30- Nydeckgasse - Kramgasse – Place fédérale).

En Suisse, chaque année, 2’000 fermes mettent la clé sous le paillasson. Le défilé des 2’000 fermes illustrera cette évolution qui sera encore accentuée par la politique agricole 2011.

14h30

Arrivée à la Place fédérale. Les 2’000 fermes seront disposées sur la place.
Prise de parole de :

- Raymond Gétaz. coopérative Longo Mai
- Pierre-André Tombez, Président Uniterre
- Représentants d’organisations qui soutiennent la pétition
- Représentants d’organisations agricoles françaises et autrichiennes

15h15

Remise symbolique d’une pétition à la représentante du Département fédéral de l’économie puis dépôt des 37’500 signatures à la Chancellerie fédérale.

Nous nous réjouissons de vous retrouver lors de cet événement et restons à votre disposition pour des informations supplémentaires.

Avec nos meilleures salutations

Raymond Gétaz, Coopérative Longo maï 032 426 59 71

Hannes Reiser, Coopérative Longo maï 061 262 01 11

Pierre-André Tombez, Président d’Uniterre 079 634 54 87

Valentina Hemmeler, secrétaire syndicale Uniterre 079 672 14 07 / 021 601 74 67

PS:

La pétition „Halte à l’exode rural“ a été soutenue par la coopérative Longo maï, le syndicat Uniterre, AgriGenève, l’association Industrie et agriculture (SVIL), l’association Denk:mal, l’association „Laines d’ici“, la CGAS (Communauté Genevoise de l’Action Syndicale) Pro Natura Jura, Les Verts jurassiens etc. De nombreuses personnalités ont également apporté leur soutien comme l’ancien Directeur de l’Institut d’économie rurale de l’EPFZ le Professeur Jean Vallat, le Professeur Hans Popp, ancien Vice-Directeur de l’OFAG /DFE et Willy Streckeisen (Conseil Suisse de la FAO)




Derniers articles