Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Invitation à une répétition publique le vendredi 23 février à 20h

Aldjia, la femme divisée

Théâtre de Carouge – Atelier de Genève

mercredi 21 février 2007 par Claude REYMOND

Théâtre de Carouge – Atelier de Genève

rAldjia, la femme divisée de Jacques Probst
du 6 mars au 1er avril 2007
r

rInvitation à une répétition publique ler

rvendredi 23 février à 20hr

rPetite salle Gérard-Carrat, 1227 Carouger

rEntrée libre.r

rDurée : 1h30r


Réservation au 022.343.43.43

Inspiré de l’histoire de la femme du Lévite du "Livre des Juges" dans
l’Ancien Testament, Jacques Probst, par un monologue bouleversant, nous
raconte l’histoire de cette femme marquée par un terrible destin. Parce que
des jeunes de la ville de Guibaa se sont déchaînés sur elle, bafouant les lois
de l’hospitalité, tout un pays se lève pour venger le forfait. De cette
femme, la bible ne dit rien d’autres, ne rapporte aucun de ses mots,
aucune de ses pensées, il ne la nomme même pas. Probst choisit de lui
donner la parole et un nom : Aldjia, et signe par là, l’un de ses textes les
plus forts et les plus émouvants.

Aujourd’hui, une femme nommée, Aldjia tente de recomposer le puzzle de
son identité mise à mal et morcelée. Verre après verre, son périple vers la
parole et la révélation d’un passé tragique devient celui de toute femme
prise dans le tumulte des guerres.

Écrit pour la comédienne romande Laurence Montandon, ce conte a
rencontré un accueil public ému lors de ses mises en lecture-spectacle de
Genève à Mexico en cheminant par la Cathédrale de Lausanne. À
l’écouter, on se laisse emporter par le courant – un rythme fondamental
qui bat le pouls d’une liberté toujours à conquérir.



Derniers articles