Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

5e révision de l’Assurance invalidité

Le Comité de l’USS décide à l’unanimité de recommander le NON

jeudi 1er février 2007 par Claude REYMOND


Le texte publié ici est identique au document présenté au Comité USS et sur lequel le soussigné proposait d’adjoindre le point suivant :

Cette 5e révision offre aux employeurs la possibilité d’accroître encore la pression sur leurs employé-e-s : unilatéralement, la survenance d’une inaptitude à la tâche est d’office attribuée à la seule responsabilité du travailleur. Pire, la nouvelle « détection précoce » - avec délation obligatoire des personnes du milieu professionnel ou privé - introduit de nouveaux moyens de contraindre le salarié à s’adapter à un poste de travail, alors que l’employeur n’a toujours aucune astreinte à modifier les conditions d’exploitation de son personnel, même si celles-ci sont pathogènes.

Bien qu’il ait été déclaré que ce document n’était destiné qu’à usage interne et qu’un autre plus conséquent présenterait tous les arguments du mouvement syndical pour rejeter la 5e révision AI lors de la prochaine consultation populaire (ce que l’interprétation en français m’a permis de comprendre), c’est ce texte sommaire qui a été diffusé sous la forme d’un communiqué de presse - sans tenir compte des observations du 3e représentant de la Conférence des Unions syndicales cantonales auprès du Comité USS.

Or la proposition d’amendement ci-dessus caractérise l’essentiel des reproches majeurs que l’on puisse faire à cette révision du point de vue des intérêts des syndiqués dans les entreprises...



Derniers articles