Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Contre la répression en Iran

mercredi 21 décembre 2022 par Marlene Barbosa

Résolution de l’Assemblée des délégué-e-s CGAS du 21.12.2022

Depuis quatre mois, une large part des iranien.ne.s occupent les rue dans l’ensemble du pays. Initié par des centaines de milliers de femmes, ce mouvement entraîne aujourd’hui la majorité de la population de l’ Iran. Il vise à se débarrasser d’un régime, celui des mollahs, autoritaire, liberticide, assassin.

Durant l’année qui se termine, plus de 500 personnes ont été exécutées en Iran. Encore ces jours, des manifestantes et manifestants sont pendu.e.s en public, sans procès, coupables d’avoir, par leurs déclarations, par leur participation aux manifestations, osé défier le régime.

Après les femmes, après les étudiant.e.s, ce sont aujourd’hui les salariées et les salariés qui se mettent en grève. Elles, ils, méritent toute la solidarité du mouvement syndical à l’échelle mondiale.

En Suisse, le récent congrès de l’Union syndicale suisse a acclamé une position que la CGAS fait sienne et qui :

  • Affirme la solidarité totale du mouvement syndical avec les mouvements populaires en Iran et avec leurs revendications démocratiques, économiques et sociales ;
  • Condamne le climat de terreur instauré par la répression -exercée notamment à coups d’exécutions sommaires- par les autorités iraniennes ;
  • Exige du gouvernement fédéral :

    • l’expulsion du personnel diplomatique de la république islamique d’Iran et

    • la saisie des avoirs directs et indirects des responsables iraniens déposés en Suisse ;
  • S’engage à fournir dans la mesure de ses possibilités de l’aide matérielle aux grévistes en Iran ;
  • Appelle ses membres à participer aux moments de mobilisation sur la Place des Nations qu’organise régulièrement la communauté iranienne à Genève.