Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

MANIFESTATION POUR LE CLIMAT samedi 2 février 2019 14h

pl. des 22-Cantons · Genève

mardi 29 janvier 2019

Des dizaines de milliers d’étudiant·e·s sont descendus dans la rue vendredi 18 janvier dernier et continueront à le faire ! Maintenant, nous invitons tout le monde à se battre ensemble pour un avenir digne d’être vécu !

Quel que soit votre âge, votre métier votre nationalité, la catastrophe climatique nous concerne toutes et tous.

Une augmentation de plus de 2 degrés de la température terrestre moyenne déjà annoncée, 30’000 kilomètres carrés de forêt amazonienne détruits en une année, entre 10 et 12 milliards d’euros de déficits liés au désastre climatique chaque année en Europe, la disparition des principales espèces de poissons, de coraux et de tout l’écosystème qui en dépend prévu pour 2048, une extinction d’ores et déjà de plus de 60% des espèces entre 1970 et 2014, soit la 6ème extinction de masse que vit notre planète...

Alors que l’environnement qui nous entoure s’écroule, la Suisse préfère lâchement payer des quotas pour ne pas avoir à se soumettre à quelques règles simples de l’accord de Katowice.
Rien ne sert d’étudier si notre avenir et celui de la planète sur laquelle nous vivons n’est pas assuré !

La mobilisation est d’ampleur nationale et auto-organisée par les élèves de secondaire, des gymnases et des quelques universités. Elle appelle l’intégralité de la population suisse à se mobiliser avec elle. Cet événement-ci concerne la région genevoise. Le cortège partira à 14h30 de la Place des Vingt-Deux-Cantons.

Le mouvement est autonome, horizontal et dirigé à l’encontre du gouvernement, donc nécessairement politique, mais tient à rester apartisan. Les banderoles, pancartes et autres drapeaux sont donc bienvenus pour l’occasion, à condition qu’ils soient apartisans (ni partis ni autres organisations) et adressés aux autorités.



Derniers articles