Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

La Boillat s’appelle Baoshida, rachetée par une entreprise chinoise

vendredi 9 juin 2017

Les têtes ont été consciencieusement vidées à moins qu’elles se soient enfuies.

Les compromis ont tenu leur promesse.

On a entendu il y a quelques temps une rumeur de construction de voitures à propulsion pneumatique dans les locaux industriels. La presse s’en est faite l’écho, mais la réverbération a duré ce que durent les œufs de grenouille mais sans la métamorphose.

L’UDC a pris ses quartiers dans toute la vallée, dans tout le nord du canton de Berne (l’ex-Jura-Sud. Le toponyme "Jura bernois" est définitivement ringard et surtout galvaudé. Un outil marketing, quoi. D’ailleurs c’est antinomique par essence. Et c’est une autre histoire, d’ailleurs.)

Pour en revenir à nos moutons, après que des tas de gens se soient démenés pour les soutenir en vain, certains se sont tournés en remuant la queue vers le gourdin pour en redemander.

Allez comprendre.

Je trouvais que l’histoire de la genèse d’un vent de solidarité, inexplicable dans cette région, était un bon souvenir, même si ce souvenir a été source de quelques reflux acides.
Je suis comme ça : j’aime aussi me rappeler la confiture de ma grand-mère. Même quand elle séchait dans le bocal à la fin du printemps. Son souvenir était plus fort que le surcroît d’effort pour la tartiner. Manque de pot, la confiture de fraise a ceci de supérieur à la solidarité : on peut la renouveler chaque année. Après le vent solidaire il y a les petites trahisons produisent de grandes aigreurs. On finit par digérer quand même. La vie quoi. Je vous laisse un souvenir, des voix, des gens qui ont existé un moment.

Paddy, la souris de la trois

5 avril 2016 à 15:55:05



titre documents joints

Derniers articles