Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Argumentaire féministe

« NON à l’augmentation de l’âge de la retraite - NON à PV 2020 OUI à des rentes dignes pour toutes et tous ! »

jeudi 16 mars 2017 par Claude REYMOND

INTRODUCTION

Augmenter l’âge de la retraite des femmes n’est pas un détail de la réforme. C’est non seulement au cœur de la réforme, mais également un enjeu symbolique de comment sont traitées les femmes dans notre société : leurs intérêts passent en dernière position, leur sacrifice est considéré comme normal et lorsqu’elles disent non, on fait comme si elles avaient dit oui. Le mouvement syndical ne peut adhérer à une telle attitude de mépris, mais doit résolument se positionner du côté des femmes, qui de plus représentent la majorité des salariés aux conditions de travail les plus précaires et aux salaires les plus bas.

Les partisans de Prévoyance vieillesse 2020, ci-après PV 2020, ne peuvent oublier que ce sont les femmes qui payeront la facture : 1,3 milliard de francs. La version aujourd’hui défendue par une partie de l’appareil syndical, soit celle du Conseil des Etats qui prévoit un bonus AVS de 70 francs, uniquement pour les nouveaux et nouvelles rentiers/-ères ne suffit de loin pas à combler le recul d’une augmentation de l’âge de la retraite. Une augmentation qui d’ailleurs ne fait que précéder celles de toutes et tous à 67 ans puisque, sous la Coupole fédérale, tout le monde s’accorde pour dire que cette réforme ne vaut que jusqu’à 2030 et devra être suivie d’une autre. Entre le Conseil national et le Conseil des Etats, seule la méthode change : tenter le tout d’un coup ou alors ménager le bon peuple et l’amadouer avec la tactique du salami !

Aujourd’hui les femmes ne se tairont pas ! Cette réforme est une mauvaise affaire. Et ce n’est de loin pas une bonne affaire pour nos collègues hommes. Alors ensemble renvoyons-là à l’expéditeur.

Dans les pages qui suivent, nos arguments en trois chapitres.

1. Augmenter l’âge de la retraite ? Une mesure
2. A qui profite PV 2020 ? Les femmes savent compter !
3. Cinq pistes pour un plan B

COORDINATION FÉMINISTE POUR DES RETRAITES DIGNES MICHELA BOVOLENTA – 13.03.2017



titre documents joints

Derniers articles