Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Aux représentant-e-s des médias

RIE3 cantonale : au placard et pour toujours, pas au frigo !

jeudi 23 février 2017

Le 12 février, c’est sans équivoques que la population suisse a rejeté la RIE3.
Bien que dans une mesure moindre, le corps électoral genevois s’est aussi clairement manifesté : par 52,3% des voix il a exprimé son attachement aux prestations publiques et son refus de voir assécher les caisses publiques.

Seul le Conseil d’Etat continue à croire que ce refus ne résulterait que de quelques aspects particulièrement choquants de la RIE3, de quelques mécanismes tels que la NID ou la super- déduction. Or, il n’en est rien.
C’est toute la politique de cadeaux fiscaux aux grandes entreprises que le souverain a sanctionné. C’est la réduction des moyens financiers des collectivités publiques que le peuple a rejeté.

Partant, c’est aussi le projet de RIE3 cantonale qui a été rejeté puisque cette dernière, en accordant des baisses d’impôts de l’ordre de 800 millions par an aux grandes entreprises ne disposant pas d’un statut spécial, priverait les collectivités publiques de rentrées fiscales à hauteur d’un demi-milliard de francs par an.

C’est pourquoi le projet de RIE3 cantonale ne doit pas être simplement mis au frigo, ainsi que le prétend le gouvernement, mais définitivement mis au placard.

Comme nous l’avons martelé tout au long de la campagne qui a précédé le 12 février, aucune recherche de consensus n’est possible sans la recherche d’une neutralité fiscale de l’imposition des personnes morales et le maintien des prestations publiques.
Ainsi, tandis que dans la précipitation, le Conseil d’Etat tente de ressusciter la Table ronde sur la RIE3 cantonale, ce 23 février, en convoquant ses différentes composantes politiques, économiques et syndicales, la Communauté genevoise d’action syndicale, Ensemble à Gauche, le Parti socialiste et Les Verts exigent le retrait immédiat de tous les projets de loi découlant du projet cantonal de RIE3.



Derniers articles