Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Trump sabote le climat à Standing Rock

Rassemblement Place Bel-Air jeudi 2 mars

...avec l’argent du Crédit Suisse !

mercredi 1er mars 2017

Demain à 12h15 un piquet de protestation a été organisé par plusieurs partis, syndicats et associations contre la banque Crédit Suisse, premier bailleur de fond (1.4 milliards $) pour un controversé projet aux Etats Unis. Venez soutenir les luttes des populations amérindiennes contre ce projet et ses investisseurs, demain à 12h15 à la Place Bel Air.


Trump sabote le climat à Standing Rock
...avec l’argent du Crédit Suisse !

Jeudi dernier, police et militaires aux ordres de Trump ont évacué par la force le camp des Sioux, qui s’opposent depuis une année au passage du pipeline DAPL sur leurs terres et sous la rivière Missouri. Derrière ces violences de Trump se cache le Crédit Suisse !
En effet, Greenpeace Suisse vient de révéler que le Crédit Suisse est – contrairement à leurs affirmations – de loin le principal bailleur de fonds du projet. Elle a investi 1.4 milliards de dollars dans le projet et dans les différentes entreprises impliquées, enfreignant ainsi ses propres soi-disant « lignes directrices » !
Le chantier du Dakota Access Pipeline (DAPL) - suspendu par Obama suite à une vaste mobilisation - a repris début février. Le tracé de cet oléoduc traverse des terres considérées comme sacrées par les communautés amérindiennes locales, bafouant ouvertement leurs droits fondamentaux. Il menace l’eau de millions de personnes en cas de fuites.
La consommation des énergies fossiles est la cause principale du changement climatique en cours, qui nous menace de désastres environnementaux et sociaux sans précédent. Selon les scientifiques du GIEC et l’Agence Internationale de l’Energie, au moins les deux tiers des réserves connues doivent rester sous terre, si on veut éviter un réchauffement de plus de deux degrés, au-delà duquel un emballement fatal du processus devient probable. Or, les 25 plus grandes banques (dont le Credit Suisse) investissent 9,5 plus dans les fossiles que dans les renouvelables !
Depuis près d’une année le peuple Sioux résiste de manière non-violente face à une répression brutale, multipliant arrestations et blessés et malgré un froid Sibérien. Leur lutte exemplaire est aussi une lutte pour l’avenir de notre planète.
Nous manifestons pour l’arrêt de ce projet scandaleux, et pour exiger du Crédit Suisse et des autres banques un transfert massif de leurs investissements des énergies fossiles vers les énergies renouvelables.

Nous appelons tous leurs clients, particuliers comme institutionnels (fonds de pension, etc.), de faire de même, et si nécessaire de transférer leurs fonds ailleurs.

PS:

Premiers signataires : Breakfree, CADTM, Coordination Climat Justice Sociale, SolidaritéS, Jeunes de solidaritéS, CGAS




Derniers articles