Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

8 mars 2016 : fourneau, boulot, tombeau !

lundi 7 mars 2016 par Claude REYMOND

Ce mardi 8 mars 2016, les femmes seront en lutte pour leurs retraites. A l’appel d’un comité composé de la Communauté genevoise d’action syndicale, des partis de l’Alternative, de la Marche mondiale des femmes et de l’Estime, diverses actions auront lieu à Genève, comme dans le reste de la Suisse romande, pour dire notre opposition au plan de prévoyance vieillesse 2020 et soutenir l’initiative AVS plus qui sera soumise à votation populaire en septembre prochain.

Pourquoi un 8 mars sous le signe des retraites ?

Alors que l’égalité dans les faits n’est toujours pas réalisée, le Conseil fédéral n’a rien trouvé de mieux que de proposer un plan de réforme des retraites dans lequel les femmes sont particulièrement visées. Directement, puisqu’il propose de les faire travailler un an de plus alors que les femmes assument encore gratuitement la majorité du travail domestique, éducatif et la prise en charge des proches vieillissant, mais également en priorisant le système du 2e pilier, qui reporte au moment de la retraite les inégalités rencontrées par les femmes sur le marché du travail puisque cette capitalisation est individuelle. Moins bien payées, souvent à temps partiel et avec des interruptions de carrière, les femmes disposent donc de rentres du 2e pilier beaucoup plus faibles que celles des hommes. Quatre femmes sur dix n’en ont tout simplement pas, et ne disposent donc que de leur rente AVS pour survivre, soit un revenu modeste oscillant entre 1’175 et 2’350 francs par mois, 3’525 francs au maximum pour un couple.

Les retraitées qui ont offert de leur temps pour les autres toute leur vie, et assument encore souvent après 64 ans une part de la prise en charge éducative des petits enfants, méritent mieux. C’est pourquoi nous militons aussi pour une augmentation des rentes AVS !

Une manifestation...décalée

Parce que les femmes en ont marre d’être les dindonnes d’une farce dans laquelle l’égalité devient le prétexte d’un allongement du temps de travail, elles ont décidé cette année de tourner en dérision la volonté exprimée par le Conseil fédéral en organisant une manifestation ce 8 mars pour pouvoir travailler jusqu’à la mort (et même plus si possible) !

Sur le modèle des « fausses manif’ de droite », elles convient les femmes à venir exprimer leur colère avec humour, armées de perruques blanches et de vêtements distingués, dans un cortège qui démarrera à midi de la Place Bel-Air pour rejoindre la zone piétonne du Mont-Blanc. Pour la partie informative, divers tractages d’un journal spécial retraite seront également réalisés durant la journée. Un apéritif festif clôturera la journée au Café Gavroche à partir de 18h.

PS:

Comité 8 mars 2016
CGAS (SEV-SIT-SSP-SYNA-SYNDICOM-UNIA), Les Verts Genève, Parti Socialiste Genevois, Parti du Travail, solidaritéS, Lestime, La Marche mondiale des femmes, ....


Contacts :

Emmanuelle Joz-Roland : 078 943 20 17

Audrey Schmid : 079 176 87 83




titre documents joints

Derniers articles