Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

à qui de droit

RÉALITÉ DU SECTEUR SOCIAL ET IMPACTS DES COUPES BUDGÉTAIRES PRÉVUES

L’ensemble des services sociaux du canton de Genève s’est rassemblé en un collectif et s’est réuni en assemblées générales afin de faire connaître sa vive inquiétude et ses très fortes préoccupations à l’annonce des coupes budgétaires prévues par le Conseil d’Etat dès 2016.

Le collectif rassemble les institutions suivantes : AGAPÉ, Aigues-Vertes, ASTURAL, ARGOS, Clair- Bois, EPI, FASE, Fondation Ensemble, FOJ, HETS, Hospice général, HUG, Ludothèques, OMP, SGIPA, SPAD, SPMI, Travailleurs sociaux en milieu scolaire, UMUS, ...

Un certain nombre d’entre eux a réuni dans ce dossier un état des lieux de leur situation actuelle et des impacts qu’auront sur leurs prestations les mesures d’économies annoncées.

Les services sociaux du canton connaissent déjà une situation de surcharge importante qu’ils interviennent auprès des enfants, des adolescents, des familles, des adultes, des personnes âgées, qu’ils représentent les secteurs de la prévention, de l’insertion, de la protection, du handicap, de l’éducation, de l’aide sociale, qu’ils soient éducateurs, assistants sociaux, maîtres socioprofessionnels, intervenants en protection de l’adulte, animateurs, conseillers sociaux, intervenants en protection de l’enfant, qu’ils travaillent en institution publique, dans des fondations, dans établissements publics autonomes, dans des associations, TOUS en appellent à votre attention quant à la situation engendrée par les économies budgétaires.

Les risques encourus si le travail social est davantage impacté par les économies sont des risques humains. Si les situations requérant une intervention sociale ne sont pas prises en charge, elles se péjoreront et auront un coût d’autant plus important !
Le tissu social est fragile, il est de notre devoir de pouvoir le préserver et de poursuivre nos missions pour l’intégration de toutes et tous dans notre société genevoise !

Pour plus d’informations : mobilisation.sociale@gmail.com



POPULATION

Le SVE accueille 24 heures sur 24, 365 jours par an 16 enfants de 5 à 12 ans dont « les parents ne sont plus en mesure ou empêchés, quelle que soit la raison, d’assurer l’éducation de leur enfant en toute sécurité physique et/ou psychique »1. Ces enfants fréquentent l’école publique ou le centre de jour et sont capables de s’inscrire dans une dynamique de groupe. Au sein du foyer, ils sont répartis en deux groupes de 8 enfants. Actuellement, le foyer accueille 17 enfants dont un de 4 ans.

MISSION

Le concept pédagogique du SVE s’inscrit dans les standards Quality 4 Children selon lesquels : « les enfants placés doivent avoir une chance de façonner leur futur de manière à devenir indépendants dans un environnement qui les protège, les soutient et promeut toutes leurs capacités. Ils deviennent ainsi des membres actifs de la société »2. Ainsi, « le foyer a pour mission de répondre aux besoins d’accueil, de sécurité, de soutien et d’accompagnements individualisés d’enfants, [...] qui pour des raisons d’ordre éducatif et de protection, peuvent être éloignés de leur milieu familial. Les situations vécues sont considérées comme spécifiques et nécessitent des réponses tout aussi spécifiques. L’accompagnement socio-éducatif intègre le soutien personnalisé à l’enfant, de sa famille, l’apprentissage de la citoyenneté, la collaboration avec le réseau et les partenaires au placement [...] l’action éducative proposée partira du parcours de vie singulier de l’enfant, pour l’accompagner en coopération avec l’ensemble des partenaires (famille, réseau primaire et secondaire). Elle vise à développer les aptitudes et l’autonomie de l’enfant, à faire émerger ses capacités afin de lui permettre d’acquérir les moyens nécessaires pour faire face à la réalité de sa vie et prendre sa place au sein de sa famille et en société »3.

SITUATION ACTUELLE DU PERSONNEL

Pour accompagner quotidiennement ces enfants 24h sur 24, 365 jours par an, le SVE dispose de 10,5 postes éducatifs équivalents plein temps, d’une directrice à 66%, de 2 stagiaires, d’un veilleur la nuit à partir de 9 enfants présents et d’un staff de remplaçants.
Le personnel éducatif est soutenu par un cuisinier à 70% pour l’élaboration et la confection des repas, une lingère à 60% pour le nettoyage, le repassage, le reprisage des vêtements et de la literie des résidents, une femme de ménage à 60% pour l’entretien et l’hygiène de l’ensemble des locaux de l’institution (soit 17 chambres, 2 salons, 2 cuisines, 9 douches, 9 wc, 4 bureaux et 3 salles, ainsi qu’une secrétaire à 20% pour les affaires courantes et les tâches administratives du foyer.

...

PS:

Le 15 déc. 2015 à 13:56

Mesdames, Messieurs,

Suite à la 4ème AG DU SOCIAL qui a réuni plus de 200 personnes ce matin, les représentants d’une vingtaine de services de l’Etat et d’associations du secteur subventionné ont décidé de faire parvenir un état de la réalité du travail social aux députés qui s’apprêtent à voter le budget 2016 du Canton de Genève.

Notre objectif est de rendre attentif nos élu-e-s aux conséquences des coupes budgétaires envisagées dans les prestations aux plus fragiles de nos concitoyens.

En effet, le secteur social est déjà en difficulté. Si ces coupes vont avoir des effets immédiats sur nos public, elles risquent d’avoir à moyen terme des conséquences pour l’ensemble de la population.

Nous nous tenons à votre disposition pour de plus amples informations.

Meilleures salutations
,


Message transféré

Mesdames, Messieurs,

Vous vous apprêtez à voter le Budget 2016 de l’Etat de Genève qui aura des répercussions sur l’ensemble des prestations au public.

Nous sommes certains que vos votes seront motivés par une volonté de bien être pour le Canton et ses habitants.

Le secteur social, de l’Etat et subventionné, s’adresse à certain nombre de publics différents qui ont en commun des fragilités qui si elles ne sont pas soutenues auront des conséquences pour l’ensemble de la population.

Nous souhaiterions avec le document ci-joint attirer votre attention sur l’état actuel des prestations financées par le Budget de l’Etat.

Restant à votre disposition pour toute information complémentaire que vous jugerez nécessaire, nous vous présentons, Mesdames, Messieurs, nos respectueuses salutations,

L’assemblée du Secteur Social.




Derniers articles