Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

brader son personnel à des fins politiques

lundi 23 novembre 2015 par _information fournie par la composante

Le SSM accuse la SSR de brader son personnel à des fins politiques, de saper sciemment le moral de son capital le plus précieux et de dilapider inutilement des ressources auprès d’entreprises tierces.

En confirmant la suppression de 250 postes, le directeur général de la SSR Roger de Weck a écarté toutes les propositions d’économies alternatives aux licenciements proposées par les uns et les autres. Le SSM est désormais convaincu que la SSR cède à des pressions politiques.

Gilles Marchand confirme que la RTS a prévu plusieurs dizaines de licenciements et plusieurs dizaines de mises à la retraite anticipée.

En attaquant son personnel, en cédant aux pressions politiques et en taillant dans les programmes, la direction de la SSR déstabilise son capital le plus précieux, plombe sa créativité, menace son indépendance et entame inexorablement la qualité de ses programmes.

Comment dans ces conditions affronter la bataille sur l’avenir du service public qui se prépare dans les travées du palais fédéral ? Comment dans ces conditions s’appuyer sur le personnel pour valoriser et améliorer la qualité des programmes ?

Le personnel de la SSR refuse les licenciements et les coupes de programme, constate qu’il est d’ores et déjà mis sous pression par de croissantes exigences de productivité et la baisse des moyens, et affirme que sa valorisation est la seule option qui permettra à l’entreprise de traverser la turbulence qui s’annonce et de garantir sa pérennité.

La créativité et l’innovation doivent reprendre la main dans l’intérêt du public, loin devant les impératifs de gestion budgétaire qui, à l’instar de la centralisation technocratique de l’administration, minent la SSR depuis tant d’années.

Le personnel de la SSR est le capital le plus précieux de l’entreprise. La qualité des émissions qu’il produit et diffuse ainsi que son indépendance sont essentielles pour assurer sa mission de service public.

Les salarié-e-s de la SSR ne sont pas des citrons que l’on presse et que l’on jette. Une manifestation de protestation est prévue mardi 24 novembre à 13h15 sur les deux sites de Genève et Lausanne.

SSM Genève et Lausanne, le 17 novembre 2015

Valérie Perrin 078 683 16 00 (Lausanne) Willy Knöpfel 079 477 37 70 (Genève)



Derniers articles