Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

On n’accepte pas le « Plan de prévoyance vieillesse 2020 » en échange d’un plat de lentilles !

(+ 70 francs pour les nouvelles rentes AVS !)

mercredi 23 septembre 2015 par Claude REYMOND

résolution adoptée à l’unanimité moins 1 abstention par le comité CGAS du 17-09-2015


Apparemment, la question du plan de réforme des retraites, PV2020, n’est pas soumise à la discussion de la prochaine AD de l’USS, qui aura lieu le 6 novembre.
L’évolution du dossier, qui est actuellement en cours de discussion aux Chambres fédérales, impose que l’USS prenne cette discussion sans plus attendre.

La position que notre région (CGAS) va défendre dans le cadre de ce dossier est la suivante :

  • les délibérations dans le cadre du Parlement n’ont pas apporté de changement notoire dans le projet (se référer au besoin au communiqué de presse de la coordination), http://www.cgas.ch/SPIP/spip.php?article2975
  • l’augmentation de l’âge de la retraite des femmes est maintenue ;
  • la suppression de l’âge légal au profit d’un âge de référence, ouvrant la voie à l’allongement du travail jusqu’à 70 ans pour tous, est maintenue ;
  • la baisse du taux de conversion est maintenue ;
  • la hausse de la TVA est maintenue.


Dans ces conditions, il est inconcevable que l’AD de l’USS n’aborde pas ce dossier, la discussion au sein de l’AD de l’USS ne doit pas porter sur la question de savoir si on va ou non combattre le projet, mais sur les moyens à mettre en oeuvre pour la pleine application de la décision du Congrès de 2014 : 

« Le Congrès de l’USS, qui a pris connaissance du projet de réforme « Prévoyance vieillesse 2020 » et des diverses mesures prévues par le Conseil fédéral, s’oppose à ce projet de destruction des acquis dans sa globalité. Il appelle l’USS et ses fédérations, à organiser la mobilisation à l’échelle nationale pour faire échouer ce projet, dans la rue et dans les urnes si nécessaire. Il s’agit de préparer, parallèlement, la campagne pour l’augmentation des rentes AVS prévue par l’initiative AVSplus ».

Le Comité de la CGAS réuni le jeudi 17 septembre 2015 décide de s’adresser aux instances dirigeantes de l’USS et de porter à la connaissance des unions cantonales sa décision.

TOUT EST LÀ
« Nous avons accepté lundi de baisser le taux de conversion du 2e pilier de 6,8% à 6%. Cela équivaut à une baisse de la rente de 12%. Sur un capital de 300’000, cela représente une diminution de 200 francs par mois. Si vous ne donnez pas cette compensation de 70 francs pour l’AVS, comment allez-vous gagner cette votation devant le peuple ? » (Konrad Graber, conseiller aux Etats, PDC-LU)



Derniers articles