Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

COMMUNIQUE DE PRESSE

Budget 2016 : le Conseil d’Etat déclare la guerre aux usagers et aux salariés de la fonction publique

vendredi 11 septembre 2015

Le projet de budget dévoilé aujourd’hui par le Conseil d’Etat est scandaleux, inacceptable, irresponsable et purement idéologique, dans la droite ligne d’une politique néo-libérale consistant à casser du service public et livrer la fonction publique en pâture au rouleau compresseur de l’austérité.

Le gouvernement cantonal, après avoir économisé près de 100 millions sur le dos des habitants les plus démunis et de la fonction publique en 2015, s’apprête à couper pour 2016 plus de 70 millions supplémentaires et met très largement à contribution ses collaborateurs.

Après 10 ans de guerre larvée, le Conseil d’Etat entre dans le vif du sujet et entend couper 5% dans les charges de personnel. Il annonce, dans les faits, la suppression du statut de la fonction publique et des destructions de postes.

En remettant en cause le service public et les conditions de travail des personnes qui le servent, le Conseil d’Etat met à mal la cohésion sociale au moment même où la paupérisation de la population transparait dans le résultat des comptes 2015. Le Conseil d’Etat a en effet également indiqué aujourd’hui que les aides aux personnes âgées et aux familles qui ne parviennent plus à faire face aux primes de l’assurance maladie notamment ont explosé.

Dans certains secteurs clé de notre société, comme les hôpitaux, le rouleau compresseur de l’austérité est déjà passé, il s’est nommé Victoria, Performance et a couté 400 à 500 postes de travail. Le personnel concerné y est déjà plus qu’à bout et tôt ou tard, si ce n’est pas déjà le cas aujourd’hui, ce sont les patients qui en subiront les conséquences désastreuses ! Parallèlement, le chômage, particulièrement celui des jeunes n’a pas diminué !

L’existence d’un service public étoffé et de qualité est la condition sine qua non d’une société développée. Sans service public, pas de classe moyenne, pas d’égalité des chances, pas de progression sociale. En effet, l’écrasante majorité de la population ne peut prendre en charge écoles, hôpitaux privés.

Le Conseil d’Etat met en exergue des difficultés financières, mais il ne faut pas oublier que ces difficultés sont voulues et planifiées par les partis de droite (PLR, PDC, UDC, MCG), par le biais de baisses d’impôts successives depuis 2002 qui n’ont profité qu’aux plus nantis et aux grandes entreprises. Depuis lors, c’est grosso-modo 250 millions de francs qui manquent année après année dans les caisses de l’Etat.

Le projet de budget 2016 présenté aujourd’hui doit en outre être appréhendé dans la perspective du projet de réforme de la fiscalité des entreprises III qui amputerait le budget de 500 millions de francs supplémentaires et que le Conseil d’Etat a annoncé vouloir déposer d’ici à la fin de l’année 2015.

Ces deux projets sonneront le glas de trente ans de lutte pour la justice sociale.

Ce projet de budget inaugure assez mal les négociations que le Conseil d’Etat se dit vouloir faire avec les syndicats sur le dossier SCORE.

L’automne sera à la mobilisation ! Usagers et salariés de la fonction publique, même combat !

Genève, le 8 septembre 2015

PS:

Pour tout renseignement : J.-L. Carlo, co-président SSP Genève – 079 814 32 58




Derniers articles