Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Communiqué du CIPE - Soutien à la grève aux TPG du 19 novembre 2014

mercredi 19 novembre 2014

Soutien à la grève aux TPG du 19 novembre 2014

Chères et cher collègues des Transports Publics Genevois,

Après votre participation à notre manifestation de mercredi dernier, c’est à notre tour d’apporter notre soutien à votre mouvement de grève de ce mercredi.

L’Etat de Genève, a perdu son dernier foyer du secteur dit industriel et manuel, en transférant le personnel de l’Usine des Cheneviers, les employés des stations d’épurations au début des années 2000 aux Services Industriels de Genève (SIG). Avec ces transferts, les syndicats de l’administration cantonale ont perdu le contact avec un univers de travail que l’on appelait les cols bleus, les ambulants, les roulants.
Certes ce vocabulaire est ancien, mais il est là pour nous rappeler un monde du travail que l’on cache aux citoyen-ne-s de ce canton. Dans un monde où règne le "je paie donc je consomme", où il est normal pour le citoyen que l’eau et l’électricité soit disponible 24h / 24h, que la voirie fonctionne, que les routes soient dégagées, que les TPG roulent.

Mais pour que tout cela fonctionne, il faut des hommes et des femmes qui acceptent de travailler dans des conditions qui se sont compliquées au fil des ans et qui vous poussent à faire grève pour montrer que vous atteignez les limites de ce qui est supportable. Soit des horaires de conduites étendus au maximum, des pauses réduites au minimum, des collègues épuisé-e-s, et tout cela au milieu de conditions de circulation qui sont peut-être agréables dans les heures creuses, mais ne le sont pas dans les heures de pointe où tant d’accidents sont évités grâce à vous.

Le CARTEL n’oublie pas le personnel administratif, technique et le personnel de maintenance des véhicules, des rails et des lignes électriques, sans lesquels, vous ne pourriez pas offrir vos prestations aux genevois-e-s ainsi qu’aux personnes de passage à Genève.

Les réductions des moyens pour remplir votre mission de service publique qui sont inclus dans le projet de budget 2015 et dans les travaux issus de la commission des transports du grand Conseil :

  • vous priveront des moyens d’investissement nécessaire pour maintenir votre parc de véhicules au niveau de sécurité requis ;
  • vous obligera à réduire l’offre de vos prestations et annonce le retour en force des véhicules privés dans un réseau routier engorgé ;
  • vous mène sur le chemin de la précarité de l’emploi avec l’annonce de licenciements et de suppressions de postes programmés pour les années à venir.


C’est une atteinte à la mobilité des citoyen-ne-s de ce canton qui sans vous, et en particulier celles et ceux qui n’ont pas d’autres moyens de transport plus économiques que les TPG, seront limités dans leurs déplacements journaliers.
Genève, le 17 novembre 2014


En plus des réductions de financement, de moyens et de postes annoncés par le Conseil d’Etat et le grand Conseil, c’est également vos prédécesseurs retraités qui sont pris dans la tourmente avec la suppression des abonnements gratuits en reconnaissance pour une vie consacrée notamment au transport de genevois-e-s sur leurs lieux de travail au profit de l’économie de ce canton.

Aujourd’hui en s’en prenant à vos prestations, les milieux de l’économie genevoise se tirent une balle dans le pied, mais ils ne veulent pas le reconnaitre, car leur cible ultime est la privatisation d’une partie des TPG pour péjorer les conditions de travail des conductrices et conducteurs de demain ainsi que celles du personnel de maintenance pour s’enrichir sur le dos des usagé-e-s. Bref, ces milieux veulent revenir à la situation qui a prévalu au début de la création des premières lignes de transport de personnes à Genève, dont l’histoire a conduit à la création de la CGTE, puis des TPG.

C’est pourquoi, le CARTEL intersyndical et l’ensemble des organisations qui le constitue, apportent son soutien à votre mouvement de ce mercredi et à ceux à venir.

Pour le bureau du Cartel :
Patrick Flury, Président

Cartel intersyndical du personnel de l’Etat et du secteur subventionné
AGEEP • FAMCO • FAPCEGM-HEM • SIT • SPG • SPJ • UCESG • UFAC
Case postale 1765 – 1227 Carouge – CCP 12-10549-7 – www.cartel-ge.ch – Bureau du Cartel : info@cartel-ge.ch




Derniers articles