Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

soutien exprimé lors du rassemblement des services publics du 12 novembre 2014

mercredi 12 novembre 2014 par Claude REYMOND

Je m’exprime au nom de la CGAS, Communauté genevoise d’action syndicale qui regroupe tous les syndicats du privé.

La CGAS a pris position sur le projet de Budget 2015 de l’Etat.

Voici les principales lignes.

Parce qu’il épargne les riches contribuables,
Parce qu’ il frappe durement les plus démunis et la classe moyenne,
Parce que il s’en prend à l’emploi et aux conditions de travail du personnel des services publics et du secteur subventionné,
la CGAS considère le projet de budget inacceptable et le combat.

  • Le canton vit une crise des recettes sciemment provoquée par la droite patronale qui a imposé ces 15 dernières années plusieurs réformes fiscales qui ont vidé les caisses de l’Etat, et ce démantèlement risque encore de s’accentuer si la réforme de la fiscalité des entreprises avec réduction du taux d’imposition à 13%, que la CGAS combat, devait se concrétiser.


Pour ne pas se retrouver année après année avec la même donne de budgets d’austérité qui s’en prennent aux prestations et au personnel, pour la défense de services publics forts, en mesure de répondre aux besoins croissants de la population dans le domaine de l’éducation, du social, de la santé, du vieillissement de la population, des transports publics, de la culture et du contrôle du marché du travail pour endiguer le dumping, c’est un combat commun, des syndicats et de la gauche, que nous devons mener sur le plan de la justice fiscale, pour reprendre l’argent là où il est, chez les riches contribuables et les entreprises. Tout d’abord en votant OUI aux initiatives pour l’abolition de ce privilège qu’est le forfait fiscal, et ensuite au niveau cantonal en lançant des initiatives pour supprimer le bouclier fiscal qui ne profite qu’aux riches et à ceux qui veulent démanteler les services publics.

  • La CGAS dénonce avec la plus grande fermeté les mesures qui dans ce projet de budget s’en prennent aux plus démunis, les baisses à l’idée au logement, à l’assurance maladie, aux prestations complémentaires, et le cynisme d’un Conseil d’Etat qui persiste à épargner les riches des impôts, et qui n’a aucune honte de proposer de dépouiller les personnes à l’aide sociale qui vivent avec des revenus autour de 2000 fr et de leur enlever 150 francs de supplément d’intégration.
  • La CGAS dénoncé également les réductions de l’emploi et les suppressions de postes prévues par ce budget. Face à la monte de la précarité de l’emploi qui frappe durement les salariés du privé, face à un chômage structurel persistant, ce n’est pas de moins d’Etat et de moins de personnel que la société a besoin, mais de plus d’Etat, de plus de personnel pour dispenser les prestations, et de vrais emplois, rémunérés correctement.


La CGAS exprime ainsi son soutien et sa pleine solidarité au mouvement de lutte du personnel des services publics et du secteur subventionné.

La CGAS, qui avait soutenu l’initiative pour la baisse de tarifs des TPG, dénonce fermement la mise en œuvre de celle-ci et le contrat de prestations qui vise à faire payer les baisses des tarifs par des réductions d’emplois, par des licenciements et des privatisations ultérieures des transports publics et exprime son soutien et sa pleine solidarité au personnel des TPG en lutte.

Chers collègues, pour certains à Genève la source de tous les maux sont les migrants et les frontaliers, et je vous invite à voter NON à l’initiative Ecopop qui fait des migrants des boucs-émissaires, pour d’autres tous les maux de Genève viennent de services publics trop gras, de salaires pas assez bas, et au tour des fonctionnaires d’être désignés boucs-émissaires.

Face à cela, répondons ensemble public privé, solidarité et tous les voeux de la CGAS pour la poursuite et la réussite de votre lutte.

Manuela Cattani
Présidente CGAS



Derniers articles