Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Non à l’achat de drones de l’entreprise israélienne Elbit Systems

mardi 1er juillet 2014 par Claude REYMOND

Aux différentes organisations, partis et syndicats qui pourraient être intéressés

Le 5 Juin, le DDPS a annoncé qu’il a opté pour l’achat de six drones de l’entreprise militaire israélienne Elbit Systems. Le coût estimé de cet achat est de 250 millions de francs. Il s’agit d’un projet à l’examen depuis deux ans au moins au sein du DDPS. Les finalistes étaient deux entreprises israéliennes. La décision doit encore être approuvée par le Parlement, très probablement dans le cadre du programme d’armement 2015. Cela nous laisse encore du temps pour coordonner nos efforts en vue de renforcer notre mouvement d’opposition !

BDS Suisse a lancé une campagne contre l’achat de drones israéliens il ya un an et a recueilli à ce jour plus de 12 000 signatures. La télévision suisse romande a récemment consacré toute une émission à cette problématique (http://www.rts.ch/emissions/temps-present/5722547- bientot-un-tueur-dans-le-ciel-suisse.html), la Rundschau de la télévision suisse allemande a repris le rapport et plusieurs journaux ont déjà abordé cette question.

Nous invitons les organisations politiques et pacifistes à utiliser le temps qui reste jusqu’au débat parlementaire à discuter de la question des drones sur trois aspects :

  1. L’utilisation des drones dans les secteurs militaires et de sécurité, en intégrant la question de l’érosion du droit international par l’utilisation de drones tueurs dans divers régions (Gaza, Afghanistan, Pakistan, Yémen, etc.)
  2. L’utilisation de drones pour le contrôle de la population civile, pour la surveillance des frontières et de manifestations en ce qui concerne la Suisse
  3. La complicité dont l’armée suisse se rend coupable du fait de sa collaboration avec des entreprises israéliennes et avec l’armée israélienne dans le contexte de l’utilisation de drones contre des civils et d’autres violations des droits humains et du droit international humanitaire par Israël.


La société Elbit est au centre de protestations internationales. Richard Falk, Rapporteur spécial de l’ONU sortant, et d’autres experts des droits humains dénoncent les nombreuses implications de cette compagnie dans des violations du droit international dans les territoires palestiniens occupés. Israël est l’un des pays leaders dans le développement de drones de combat et affirme avoir testé ces engins dans des conditions réelles. Il est un de premiers pays à avoir utilisé des drones pour les exécutions extrajudiciaires et il est le leader du marché mondial dans le secteur de la surveillance et de la sécurité.

BDS Suisse prévoit pour Septembre 2014 des conférences-débats dans plusieurs villes suisses et a déjà contacté des experts internationaux sur les drones. Nous aimerions pouvoir gagner le plus large soutien possible de la part d’autres organisations et les associer à la préparation de ces rencontres si elles le souhaitent.

BDS Schweiz, Postfach 4070, 4002 Basel – BDS GE : bdsgeneve@gmail.com

Nous voulons saisir l’occasion de l’achat de drones pour lancer une discussion plus large sur les dangers de drones à des fins de surveillance et militaires et aborder en même temps la question de l’impunité des entreprises d’armement.

Si votre organisation souhaite participer à la préparation de ces débats, nous souhaiterions que vous nous fassiez le connaître de nous vous serions reconnaissante de nous donner un premier feedback au cours de ces jours.
Nous nous permettrons de vous contacter par téléphone avant les vacances d’été pour connaitre votre position ou pour mettre au point la suite des démarches.

Mary Honderich BDS GE



Derniers articles