Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Formation de l’Ecole syndicale pour les militants et secrétaires

mardi 5 novembre 2013 par Claudio

Formation de l’Ecole syndicale pour les militants et secrétaires organisée par le Collège du travail et la Conférence universitaire des associations d’étudiant-e-s, avec l’Association pour l’étude de l’histoire du mouvement ouvrier et le Centre international de recherches sur l’anarchisme


Sur les traces de Lucien Tronchet et de ses combats syndicaux

Lundi 25 novembre 2013, de 19 à 22h30

Soirée publique à Uni-Mail, Salle M R040

(Bd du Pont-d’Arve 40 ou entrée par le parc Baud-Bovy)

Les archives personnelles de Lucien Tronchet, militant de la FOBB (ancêtre d’Unia), ont été entièrement répertoriées par le Collège du Travail. L’inventaire de ce fonds historique sera publié sur Internet dès le 25 novembre 2013 et sera dès lors accessible au public, aux historiens, aux militants actuels des syndicats et des partis politiques.

A cette occasion, une soirée est organisée afin de présenter les luttes menées par Lucien Tronchet, notamment pour la défense et l’amélioration des conditions de travail.

Introduction, Charles Magnin, président du Collège du travail

Présentation des archives de Lucien Tronchet, François Bos, archiviste et
historien, Patrick Auderset, coordinateur du Collège du travail

Lucien Tronchet et le mouvement libertaire dans l’entre-deux-guerres,
Marianne Enckell, Centre international de recherches sur l’anarchisme

Lucien Tronchet et le syndicalisme de choc de la Ligue d’action du bâtiment (1929-1935), Alexandre Elsig, historien

Questions et discussion – Collation

Lucien Tronchet et la lutte contre l’influence communiste dans les syndicats genevois (1945-1957) : quelques pistes de recherche, Patrick Auderset, coordinateur du Collège du travail

« Brother Tronchet » : un leader syndical suisse dans l’orbite des Etats- Unis, Luc van Dongen, historien

Les ennemis de nos ennemis sont-ils nos amis ? Le mouvement syndical dans la guerre froide (1949-1989), Dan Gallin, Global Labour Institute, ancien secrétaire général de l’UITA

Questions et discussion

Etre fort dans la tête pour être fort sur le terrain


Formation pour les membres, militants et secrétaires En collaboration avec l’UOG

Sensibilisation aux risques toxiques du bâtiment

OBJECTIFS / Connaître les conséquences sanitaires d’une exposition à l’amiante, au plomb et aux PCB. Reconnaître les principaux matériaux de la construction associés aux polluants cités. Apprendre à utiliser les équipements de protection individuelle (EPI) et des actions inadaptées sur les matériaux pollués qui risquent de mettre la vie de ses collègues en danger. Acquérir les gestes et les comportements « réflexes » en présence de matériaux susceptibles de contenir des polluants.

PUBLIC / Bâtiment / Second œuvre / métallurgie du bâtiment : menuiserie et charpente, carrelage et céramique, couverture et étanchéité, gypserie et peinture, marbrerie revêtements d’intérieurs, toitures et façades, vitrerie, métallurgie du bâtiment et toutes personnes ayant un intérêt personnel ou professionnel pour le sujet.

CONTENU / Présentation de la réglementation en vigueur dans le canton de Genève concernant la protection des ouvriers à l’amiante, au plomb et aux PCB. Présentation des atteintes à l’organisme provoquées par ces polluants en utilisant les connaissances scientifiques, médicales et épidémiologiques les plus à jour. Présentation des équipements de protection individuelle (EPI) et des actions inadaptées sur les matériaux pollués qui risque de mettre la vie de ses collègues en danger. Présentation d’exemples de matériaux potentiellement dangereux. Un support sera distribué à chaque participant.

DURÉE / 4 heures
DATE ET HORAIRE / Vendredi 8 novembre 2013 de 8h30 à 12h30 Dates à déterminer pour 2014
LIEU / Université ouvrière de Genève, 3 place des Grottes (derrière la gare Cornavin)
INTERVENANT / Nicolas ABRY, Entreprise BatiRisk

Gratuit pour les membres du syndicat couverts par une commission paritaire de la construction, sinon, prix de Fr. 130.–
Le montant du cours et la perte de salaire peuvent être pris en charge pour les ouvriers du bâtiment par les commissions paritaires : consulter le secrétariat syndical d’Unia avant inscription

Inscription indispensable avec le bulletin au verso avant la date du cours.

Etre fort dans la tête pour être fort sur le terrain

PDF - 64.3 ko
131025_es_prog1314_tronchet_a4.pdf
PDF - 78.6 ko
131105_es_prog1314_batirisk.pdf


Derniers articles