Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

51ème jour de Grève des EdS de Partage

lundi 14 octobre 2013 par Claudio

Victoire d’étape pour les grévistes : les communes rompent les relations avec Partage et internalisent au sein de la voirie municipales les activités confiés aux EdS

Carouge, Ville de Genève, Onex ont déjà rompu les relations avec Partage ou s’apprêtent à le faire. Pour les grévistes, qui ont dénoncé avec force les graves dysfonctionnements et le climat de travail qui fait régner propos injurieux et menaces de licenciement, il s’agit d une belle victoire d’étape. La détermination des grévistes et du SIT permet dans la foulée d’obtenir également que les communes qui ont créé une voirie à deux vitesses en confiant une partie de la récolte des ordures aux EdS de Partage, fassent machine arrière et internalisent l’activité au sein de la voirie municipale.
Mais la lutte continue pour la création de postes et l’engagement en fixe des EdS. Depuis de trop nombreuses années des tâches municipales sont réalisées par des EdS avec des salaires de misère de 2.800 francs nets mensuels Les communes doivent décider prochainement des budget et des créations de postes pour 2014.

Carouge : le SIT et les grévistes exigent que la subvention de 420.000 francs allouée à Partage serve à créer des postes fixes à la Voirie et engager des EdS

Le Conseil Municipal au complet a auditionné les grévistes et le SIT durant plus de 2 heures le 26 septembre dernier. La parole des grévistes a touché le cœur de plusieurs conseillers et conseillères municipaux-ales de tous les bords. Le consensus semble se faire et le Conseil Municipal s’apprêter à rompre toute collaboration avec Partage et à internaliser l’activité. Mais ce premier cap franchi ne suffit pas. Cette commune, à majorité de gauche au Conseil Municipal et avec un Conseil Administratif uniquement de gauche, a une grande responsabilité. Elle a monté de toute pièces l’expérience malheureuse de la récolte d’ordures en cyclotri dont les EdS ont servi de cobaye depuis 2009. Elle a confié aux EdS de Partage une part importante des activités de la Voirie, soit la récolte des ordures dans le Vieux Carouge.
Après des années d’exploitation sauvage, pour un travail à forte pénibilité induite par du matériel inadapté et affectant la santé physique du personnel, après des années de dur travail pour un salaire qui ne permet pas de vivre dignement, il est plus que légitime d’exiger de cette commune d’utiliser les 420.000 francs qu’elle versait annuellement à Partage pour créer des postes fixes à la Voirie et engager des EdS !

Carouge : Appel à manifester

Pour exiger que les 420.000 francs versés à Partage servent à créer des postes fixes à la Voirie Pour exiger que les EdS de Partage soient engagés par la Ville de Carouge
Merci aux soutiens de participer nombreux-euses à 2 moments :

- mercredi 16 octobre, de 9h à 12h, devant la Mairie de Carouge, Place du Marché 14, rassemblement pour inciter le Conseil Administratif à agir dans le bon sens
- jeudi 17 octobre, 18h, au 2e étage de la Maison Delafontaine, rue Jacques- Dalphin 24. Venez nombreux-euses assister à la séance du Conseil Municipal qui est appelé à rompre la collaboration avec Partage, internaliser la récolte des ordures du vieux Carouge, affecter la subvention de 420.000 francs à la création de postes de Voirie, engager des EdS.

Ville de Genève : le MCG vote avec la droite contre l’internalisation des EdS, contre l’augmentation du salaire des EdS, contre la formation des EdS

Les grévistes EdS qui ont assisté au Conseil Municipal de la Ville de Genève mercredi 9 octobre n’en reviennent pas de l’hypocrisie des conseillers et conseillères municipaux-ales du MCG. Dans un premier temps, ils ont abondé de critiques au salaire de misère des EdS qui ne permet pas de vivre dignement à Genève, de déclarations sur la nécessité d’un salaire minimum de 4’000 francs, de qualifier le système EdS d’humiliant, etc. Mais lorsqu’il s’est agi de passer au vote de la motion présentée par la gauche, le MCG l’a torpillée, a voté avec la droite. Le MCG est ainsi contre l’internalisation des tâches confiées à des EdS, contre l’engagement en fixe par la Ville des EdS actuels, contre la formation pour les EdS et contre un salaire à 4’000 francs pour les EdS !
Les grévistes EdS sont estomaqués de voir que le MCG, qui promet de défendre les petites- gens, qui tient des discours enflammés, en réalité vote avec la droite et lorsqu’il s’agit de passer aux actes ne défend nullement les revendications des EdS mais les torpille.

Le SIT s’insurge contre les propos anti-constitutionnels et discriminatoires proférés par un conseiller municipal PLR

Le SIT dénonce et condamne fermement les propos anti-constitutionnels et discriminatoires proférés par M. Rémy Burri, conseiller municipal PLR lors de la séance du Conseil Municipal de la Ville de Genève de mercredi 9 octobre. Se prévalant de ses responsabilités de cadre supérieur aux TPG, il a affirmé qu’en tant que responsable d’engagement de personnel, jamais il n’engagerait une personne qui aurait à son actif 50 jours de grève comme les grévistes de Partage ! Ces déclarations sont clairement anti-constitutionnelles. Le droit de grève est garanti par la Constitution. La grève de Partage est légitime et légale. Proférer de la sorte qu’en tant que cadre il n’engagerait jamais dans son entreprise des travailleurs et des travailleuses qui ont exercé un droit garanti par la Constitution est clairement discriminatoire et montre une fois de plus que la droite n’a cure d’un droit constitutionnel lorsqu’il contre les politiques et les intérêts des patrons. Si les débats politiques enflammés peuvent amener à des dérapages verbaux, il est en revanche inadmissible, dans le cadre d’un mandat politique, de se prévaloir de la fonction de haut cadre dans une régie publique comme le sont les TPG pour prôner des règles d’embauche anticonstitutionnelles et discriminatoires. Le SIT interpelle les TPG sur les propos et intentions d’un de leurs cadres supérieurs.
Onex
Le Conseil Administratif d’Onex a reçu le SIT et les grévistes mardi 1er octobre et a d’hors et déjà décidé de rompre toute collaboration avec Partage. Le Conseil Municipal d’Onex de mardi 8 octobre a renvoyé en commission une motion urgente du PS et des Verts sur les EdS. Le SIT et les grévistes seront entendus prochainement.

Plan-les-Ouates

Le SIT et les grévistes ont rdv avec le maire et le responsable de la Voirie mardi 15 octobre

Les grévistes et le SIT remercient toutes les organisations et personnes qui ont apporté leur soutien à la réussite de la manifestation et du rassemblement devant le Grand Conseil de jeudi 3 octobre.

Pour le SIT
Thierry Horner, secrétaire syndical
Tél : 078 751 24 40 – 022 818 03 00

Manuela Cattani, cosecrétaire générale
Tél : 079 292 84 90 – 022 818 03 00



Derniers articles