Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

l’usure excessive rencontrés par les mines Fosboucraa et de la pêche

vendredi 7 juin 2013

La Confédération syndicale des travailleurs sahraouis (CSTS) a participé à un meeting organisé par la Fédération mondiale des syndicats( WFTU), qui s’est tenue au siège du Parlement européen à Bruxelles.

Bruxelle le 15 Mai 2013

Dans le cadre d’un meeting organisé par de la Fédération mondiale des syndicats ( WFTU) tenue au siège du Parlement européen à Bruxelles le 13 et le 14 Mai 2013, confédération syndicale délégation sahraouie importante de ses collègues, conduite par son Secrétaire général de l’Union " Sidi Ahmed », ainsi qu’un membre de son bureau de اexécutif de la « eddia nafai ".

Une participation importante des syndicats présents des différents continents le séminaire de nombreuses interventions des délégations syndicales internationales, y compris l’intervention du Secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs sahraouis qui ont essayé à travers un inventaire des derniers développements question du Sahara occidental, à la lumière de la récente Résolution n ° 2099 du Conseil, qui stipule la nécessité de respecter et de promouvoir les droits humains au Sahara occidental, y compris les droits développement économique et social.

Alors qu’il s’était arrêté sur le chemin de la lutte du peuple sahraoui et le rôle éminent de la lutte de champ syndicat de l’intérieur du Sahara occidental dans ses différentes dimensions, qu’il s’agisse d’avertissement politique, économique, social, en ce qui concerne l’usure excessive rencontrés par les mines Fosboucraa et de la pêche, en soulignant la nécessité de tenir le Parlement européen et les puissances internationales affectant cette question au sérieux, y compris dans l’intérêt du peuple sahraoui et son droit inaliénable à l’autodétermination, comme cela a exiger la libération de tous les prisonniers politiques sahraouis.

Cela a eu lieu le secrétaire général de la Confédération des Travailleurs Sahraouis, en marge des réunions du séminaire de mini avec des délégations de syndicats participante au meeting, en Amérique latine, en Asie et en Afrique ont été citations dans lesquelles la nécessité d’élargir le cercle de la coordination internationale entre la Confédération syndicale des travailleurs sahraouis et les syndicats concernés, de faire pression sur l’Etat marocain en vue de trouver des solutions radicales travailleurs sahraouis fichiers et dossier particulier Fosboucraa.

Aussi bien la CSTS a tenue des réunions a la marge de la conférence avec l’organisation internationale WRSW a Bruxelles, avec Mr Erik Hagan président de l’association des amis du peuple sahraouis en Norvège et Mme sara Eykman directrice du WRSW, sur le sujet des ressources naturelle et le dossier des travailleurs sahraouis et d’autres points.

D’autant plus des rencontre avec le parlementaire européen allemand lorbet nozer president du groupement parlementaire europeen du paix avec le peuple sahraouis sur plusieurs point telle que le dossier de la convention de pêche avec le Maroc et l’obligation de bénéficier le peuple sahraoui de cette traite ainsi que les violations des droits de l’homme au Sahara occidental provoqué par le Maroc.

Bruxelles, le 13 mai 2013



Derniers articles