Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

quand l’esprit de Genève s’embrase

au-delà de la fusillade du 9 novembre 1932

jeudi 11 octobre 2012 par Claude REYMOND

En souscription jusqu’au 25 octobre 2012

Dans quelles circonstances l’armée a-t-elle tiré sur une foule désarmée, à l’issue d’une mani- festation antifasciste, le 9 novembre 1932, à Genève, faisant treize morts et une centaine de blessés ? Qui en a donné l’ordre et pourquoi ? S’est-il agi d’une formidable bavure ou d’un coup de force prémédité, même si toutes ses conséquences n’avaient pu être anticipées ?

Une analyse méticuleuse des faits et de leur contexte montre que la décision d’infliger une cinglante leçon au mouvement ouvrier genevois de Léon Nicole et Lucien Tronchet a été conçue par les éléments clés du patriciat et des milieux bancaires genevois, en collaboration avec la hiérarchie militaire et la droite fédérale. Ces ac- teurs en avaient évalué les risques, sans que cela ne les incite à reculer. Les provocations fascistes de l’Union Nationale n’ont donc joué qu’un rôle secondaire dans le faisceau de déterminations qui ont conduit au drame.

Après le 25 octobre, 34 francs en librairie.


Les éditions d’en bas organisent une présentation du livre le 9 novembre à 20h15 au café Gavroche, boulevard Janes-Fazy 4




titre documents joints

Derniers articles