Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Remise officielle des titres de propriété des nouvelles terres à l’Association civile Pro-Justicia Nueva Linda - Oratorio, département de Santa Rosa

Décembre 2011

jeudi 9 février 2012 par Claude REYMOND

Rapport établi par Amandine Grandjean

Coordinatrice terrain du Collectif Guatemala


29 janvier 2012.

Transition dans la lutte de Nueva Linda : départ du km.207

Le 18 décembre au soir, une veillée a été organisée au bord de la route de Champerico, et a réunit une grande partie du groupe. D’autres personnes sont arrivées le lendemain matin, et tous-tes se ont participé au démontage des champas, puis chargé leurs affaires sur le toit de deux bus loués pour l’occasion, afin de rejoindre Santa Rosa.

Après 7 heures de voyage, le groupe arrive sur la propriété de l’ancien gérant de la finca et commence à installer leur couchage pour la nuit (fins matelas voire seulement des couvertures, à même le sol, autour de la maison). Pour l’occasion, deux vaches sont tuées (sur la même propriété) et un porc, et le soir-meme, hommes et femmes commencent à préparer la viande pour la célébration du jour suivant.

Remise officielle des terres par le SAA

Le 20 décembre, des représentants du Secrétariat des Affaires Agraires, accompagnés d’autorités locales de la municipalité d’Oratorio, Santa Rosa, remettait officiellement les titres de propriété pour 7 caballerias aux représentants de l’Association Pro-Justicia Nueva Linda. [1]

A cette occasion, les représentants ont donné quelques discours, rappelant toute l’histoire de leur longue lutte, et remerciant toutes les personnes et organisations qui les ont accompagnés tout au long de celle-ci, telles que HIJOS/Bloque Antiimperialista, Collectif Guatemala et l’association Km.207, l’accompagnement international (ACOGUATE).

Documentation vidéo par Marcos Perez

Marcos fait partie de la lutte pour la défense du territoire et contre l’exploitation minière d’or de la multinationale canadienne Goldcorp Inc., par sa filiale guatémaltèque Montana Exploradora, à San Miguel Ixtahuacan, département de San Marcos. Il a suivi des ateliers sur l’utilisation de l’outil vidéo pour la documentation et la diffusion des luttes au Guatemala, projet organisé par le Collectif Guatemala , entre 200 ? et 2011 et est producteur et co-producteur de plusieurs documentaires.

L’association Km.207 a apporté un financement de 400 euros (3750 Q – voire tableau Budget ci-dessous) afin de documenter la transition de la lutte de l’association Pro-Justicia Nueva Linda en décembre 2011 : le départ de l’occupation du groupe au bord de la route à Champerico, km 207, et la remise officielle par le Secrétariat des Affaires Agraires.

Marcos a filmé le processus de transition historique pour la lutte de Nueva Linda, documentant par l’image le démontage des champas le 18 et 19 décembre 2011, ainsi que le voyage des familles du groupe jusqu’au département de Santa Rosa. Des interviews de plusieurs dirigeant-es et de Betty, de l’association Pro-Justicia ont été réalisées, au bord de la route de Champerico et à Santa Rosa. La remise officielle des terres par le SAA, le 20 décembre 2011, activité au cours de laquelle les leaders du groupe ont donné des discous rappelant la lutte de Nueva Linda, a également été documentée.

Budget

Date Objet Montant Total
18.12.2011 Reçu de Association Km.207 3850Q 3850Q
18.12.2011 Frais de retrait -100Q 3750Q
18-20.12.2011 Travail terrain Marcos (3 jours) -3000Q 750Q
29.01.2012 Edition et frais transport et matériel Marcos -750Q 0


PDF - 721.9 ko
2012collectifLA_197.pdf

[1Au total, les leaders du groupe estiment qu’environ une centaine de familles se seraient retirées de l’association. En décembre 2010, 30 familles du groupe avaient signé au SAA les titres de propriété pour 1,5 caballería soit environ 67,5 hectares. En novembre 2011, 71 autres familles ont signé d’autres titres de propriété. Le groupe doit encore attendre pour que SAA obtienne le reste des terres promises afin de faire bénéficier les familles restantes.



Derniers articles