Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Ensemble, uni-e-s-, engagé-e-s et combatifs-ves

Réévaluation de la fonction tout de suite !

Consignes de grève

lundi 17 octobre 2011

Préavis de grève et durée : Le SIT et le SSP ont déposé un préavis de grève auprès de la direction à partir du 18 octobre.
 
Droit de faire la grève : Toute employée des HUG, quel que soit son statut ou la durée de son engagement, a le droit de faire grève. Il s’agit d’un moyen de lutte collectif et d’un droit fondamental reconnu par la Constitution.
 
Frontalières, permis C, immigrées : Que vous soyez suisse ou au bénéfice d’un permis de travail, le droit de grève est reconnu pour tout le monde.
 
Sanctions : La participation à la grève ne peut pas être invoquée comme motif de sanction, ni figurer au dossier administratif de l’employée. Il n’y aucune raison d’avoir peur d’une sanction.
 
Retenue de salaire pour fait de grève : La Direction fait procéder à une retenue de salaire. Les syndicats SIT et SSP-VPOD ont débloqué leur fonds de grève. Les syndiqué-e-s seront remboursées selon indications parvenant plus tard. En cas de retenue abusive, un recours doit être fait. Les syndicats prépareront des lettres-types le moment venu.
 
Déclaration/formulaire de grève : Nous insistons sur le fait qu’il n’y a aucune obligation formelle de remplir des formulaires à l’avance.
 
Service minimum : La hiérarchie est responsable de l’organisation du service minimum pour garantir la sécurité des clients et les prestations essentielles, c’est-à-dire les mêmes que pour les week-ends et les jours fériés. Le service minimum doit rester un service minimum : seules les prestations indispensables et non-différables en terme de sécurité et de survie des usagers doivent être maintenues.
 
Appel aux responsables de services : A notre avis, votre rôle se limite à organiser correctement le service minimum, à favoriser l’expression en équipe pour que les prestations essentielles soient garanties tout en respectant la volonté de celles qui choisissent de faire la grève.
 
Pressions, intimidations : Au cas où des bruits alarmistes devaient circuler, vérifiez auprès des militantes syndicales ou des secrétariats syndicaux leur bien fondé. Si vous constatez des excès de zèles, des abus de contrôle, des pressions et intimidations tendant à dissuader le personnel qui le souhaite de faire grève, contactez immédiatement le syndicat. Nous entreprendrons les démarches nécessaires.
 
Personnel en congé, ne travaillant pas ce jour : Le mouvement vous concerne. Participez aux manifestations.
 
Habits de travail : Venez manifester en habits de travail et avec des instruments de travail : blouses blanches, gants, masques...sont du plus bel effet.


Derniers articles