Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

manifestation à Berne le 1er octobre 2011

lundi 22 août 2011 par Claude REYMOND

Berne, le 1er octobre 2011

Manifestation : « Personne n’est illégal-e ! »

Plus que 5000 de personnes ont participé à la manifestation nationale en faveur des sans-papiers ce samedi 1er octobre 2011 à Berne. Le rassemblement du Mouvements suisse des sans-papiers visait à revendiquer un arrêt de la politique hypocrite qui caractérise le traitement des sans-papiers.

Plus de 100’000 personnes vivent en Suisse sans statut légal. Alors qu’on accepte volontiers leur force de travail, on leur refuse les droits les plus fondamentaux. Depuis des années, la Suisse refuse de mener une politique qui permette aux sans-papiers de sortir de la clandestinité. Au contraire, elle ne fait que fabriquer l’illégalité totalement inutilement.

Malgré les appels répétés du Conseil de l’Europe, la Suisse a toujours refusé de mener une régularisation collective des sans-papiers. Elle a au contraire préféré introduire un règlement individuel des cas dits « de rigueur », qui depuis des années s’apparente à une loterie pour les personnes qui se risquent à demander leur régularisation. Avec la jurisprudence actuelle, les régularisations individuelles sont pratiquement impossibles. Et la Suisse ne fait rien pour améliorer le sort des sans-papiers.

Ainsi, lors de la manifestation de ce jour, le Mouvement suisse des sans-papiers revendiquait une fois encore la régularisation collective des personnes sans statut légal qui résident en Suisse. La pétition « Stop à l’hypocrisie ! », qui sera remise au Conseil fédéral mi-octobre, contient également d’autres revendications.

Plusieurs centaines de Somalien-ne-s ont également participé à la manifestation, afin de donner une visibilité aux énormes problèmes que rencontrent les personnes sous le régime de l’admission provisoire dans le domaine de l’asile. Leur participation était en lien avec une manifestation trois semaines auparavant : depuis lors en effet, ils et elles attendent en vain une réaction des autorités à leurs revendications.

La manifestation était soutenue par plus de 100 organisations et partis politiques.

Images : http://www.flickr.com/photos/sosf/sets/72157627794082770/

www.sanspapiers-bewegung.ch | www.mouvement-sanspapiers.ch | www.movimento-sanspapiers.ch



Derniers articles