Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

La grève des mineurs anglais et l’opinion publique suisse (1984)

lundi 20 juin 2011 par Claude REYMOND

En mars 1984, la Grande-Bretagne voit éclater une grève des mineurs qui va prendre une ampleur gigantesque et qui va choquer l’opinion publique aussi bien en Angleterre que dans les pays étrangers. Ce n’est certes pas la première fois que le gouvernement britannique doit faire face à la puissante National Union of Mineworkers (NUM) ; en effet les mineurs et leur syndicat ont déjà eu recourt à la grève pour faire valoir leurs revendications tant bien au niveau salarial qu’au niveau des conditions de travail. La NUM était un syndicat très puissant, il avait une influence certaine aussi bien au sein de l’ensemble des syndicats qu’au sein du parti travailliste. Ce syndicat a une réputation d’invincibilité, son influence sur la vie politique, économique et sociale du pays est plus que certaine ; il est même perçu comme la seule organisation pouvant faire face à la nouvelle politique sociale du gouvernement Thatcher.

Mathias Meillard
Séminaire histoire contemporaine :
La grève des mineurs anglais et l’opinion publique suisse (1984)
 
Université de Lausanne
Année académique 2010-2011
Séminaire d’histoire contemporaine :
Prof. Nelly Valsangiacomo
Ass. Carole Villiger
PDF - 2.5 Mo
2011-07-01greve_des_mineurs_anglais_dans_l_opinion_suisse_1984-re6754.pdf


Derniers articles