Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Les syndicats et la direction de DHL trouvent un accord

mercredi 15 décembre 2010 par _information fournie par la composante

RESTRUCTURATION | Un tiers des emplois seront conservés à Genève et à Bâle. Le personnel licencié bénéficie de conditions « très intéressantes », selon Unia.

publié par la Tribune de Genève

Marc Guéniat | 15.12.2010 | 11:01

Le pire a été évité. Mardi, quelques minutes avant l’audience devant la Chambre des relations collectives du travail (CRCT), le syndicat Unia et la direction de DHL sont parvenus à un accord. Sur les 86 emplois menacés, 29 sont préservés, dont 10 à Genève et 19 à Bâle. Ces personnes intégreront la division logistique, rejoignant ainsi les 2500 collaborateurs que compte le groupe en Suisse.

La comptabilité n’a en revanche pas pu être maintenue dans le pays. Mais les 57 employés licenciés bénéficient d’un accord « très intéressant », incluant indemnités de départ et diverses mesures d’accompagnement, selon Jamshid Pouranpir, secrétaire syndical d’Unia. « Nous limitons la casse », commente le syndicaliste.

Ce curieux revirement d’une direction qui, il y a quelques semaines encore refusait même d’entrer en négociation, s’explique : « La direction européenne du groupe est intervenue en demandant que les responsables en Suisse modifient leur position », poursuit Jamshid Pouranpir, qui se déclare « agréablement surpris ».

Pour lui, cela tient à la mobilisation à la fois populaire et politique qui s’est manifestée dans le canton. Le Grand Conseil genevois avait en effet unanimement condamné cette restructuration que rien, au vu de la situation économique de DHL, ne semblait justifier. Le contenu de l’accord demeure confidentiel.



Derniers articles