Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Initiative "Pour de allocations familiales dignes de ce nom"

Un goûter public pour les familles genevoises !

jeudi 14 octobre 2010 de 16h30 à 17h, sous les arcades des Canons

jeudi 14 octobre 2010

Le Comité d’initiative « Pour des allocations familiales dignes de ce nom » se réjouit du vote prévu ce jeudi en plénière, sur la recevabilité de l’initiative !

Afin de fêter cela ensemble, nous vous invitons à nous rejoindre pour un goûter public ce jeudi de 16h30 à 17h, sous les arcades des Canons, en face de l’Hôtel-de-Ville (boissons et gâteaux offerts sur place).

Nous nous réjouissons de constater que la Commission judiciaire du Grand Conseil a jugé notre initiative parfaite sur la forme et tenons à rappeler ici quelques points essentiels sur le fond :

Répondre à un besoin : menée par le Parti socialiste genevois, avec le concours de la Jeunesse socialiste, du Parti du travail, du Mouvement populaire des familles et des syndicats, cette initiative répond à un besoin réel de la population : aider à boucler les fins de mois difficiles ! Il n’est pas acceptable qu’avoir des enfants rime avec précarité familiale ! Or c’est le cas de nombreux foyers à Genève. Cela fait plus de 12 ans que les montants des allocations familiales n’ont pas changé à Genève alors que le coût de la vie a fortement augmenté !

Historique : pour répondre à cette injustice, les Socialistes ont d’abord tenté, en 2008 par la voie parlementaire, de réformer la politique des allocations familiales genevoises. Hélas, sans succès face à une écrasante majorité de droite qui n’a accepté qu’un unique amendement socialiste pour une augmentation des montants pour le 3ème enfant. Le Parti socialiste genevois a donc décidé d’aller à la rencontre de la population afin de lui soumettre son projet : non seulement, il a été soutenu par de nombreuses formations de gauche, mais en plus il a été extrêmement bien accueilli dans la rue !

Effets de l’initiative : suite au vote populaire, que nous espérons positifs, cette initiative réformera la politique familiale genevoise avec des mesures concrètes :

L’allocation de naissance ou d’accueil passera de 1000.- à 2000.- (3’000 .- pour le troisième enfant et chacun des enfants suivants). L’allocation mensuelle pour enfant jusqu’à 16 ans passera de 200.- à 300.- , et par enfant de 16 à 20 ans de 250.- à 400.-. Enfin, L’allocation mensuelle pour les jeunes en formation jusqu’à 25 ans passera de 250.- à 400.-, car il ne suffit pas de se dire préoccupé par le chômage des jeunes, il faut agir et les soutenir financièrement pour leur permettre de se former et de mieux préparer leur avenir !

Ces montants seront augmentés de 100.- pour le troisième enfant et chaque enfant suivant.

L’ensemble des montants sera indexé chaque année en fonction de l’indice genevois des prix à la consommation (la loi actuelle ne prévoit une indexation qu’à partir du moment où l’inflation cumulée atteint 5%).

Coût de l’initiative : les allocations familiales sont financées par les employeurs, par le biais d’un prélèvement sur la masse salariale. Cette initiative prévoit une augmentation d’environ 0.7% du taux de contribution des employeurs genevois. Aujourd’hui, ce taux (1,4%) est le plus bas de Suisse romande ! Les autorités fédérales avaient annoncé, en commission sociale du Grand Conseil, une hausse à un taux obligatoire de 1,9% pour 2010 mais force est de constater que rien ne s’est passé ! Grâce à l’initiative, Genève atteindrait donc 2,1% de contribution des employeurs ce qui situera notre canton au même niveau que Vaud et Neuchâtel (en 2010 : Vaud : 2,1% ; Neuchâtel : 2,1% ; Fribourg : 2,35% ; Jura : 2,8% ; Valais : 3,3%). Le coût de l’initiative est ainsi tout à fait supportable et Genève pourra enfin verser des allocations familiales dignes de ce nom !

Pour le Comité d’initiative, Prunella Carrard, Mandataire et Députée socialiste

PS:

Le comité d’initiative répond volontiers à vos questions :

le Parti socialiste genevois Anne Emery Torracinta (079 759 48 16), Prunella Carrard (078 794 10 30), René Longet (079 690 31 19)

la Jeunesse socialiste Romain de Sainte Marie (079 747 17 08)

le Parti du Travail Jean-Luc Ardite (078 840 10 83)

le Mouvement Populaire des Familles Jean Blanchard (078 601 22 15)

le SIT, syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs Martine Bagnoud (079 372 84 10)

Syna Genève, syndicat interprofessionnel Joël Mugny (022 304 86 00)

le SSP-VPOD Genève, syndicat des services publics David Andenmatten (079 508 12 19)

la CGAS, communauté genevoise d’action syndicale Claude Reymond (022 731 84 30)

UNIA Genève (022 949 12 00)




Derniers articles