Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Non à la baisse du taux de conversion

il faut d’abord créer des conditions-cadre équitables

mercredi 10 février 2010 par Claude REYMOND

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La Société suisse des employés de commerce (SEC Suisse) se prononce contre la diminution du
taux de conversion minimum et la baisse des rentes dans la prévoyance professionnelle. Il faut
d’abord créer la transparence dans les coûts de gestion et un meilleur contrôle des compagnies
d’assurances.

Le comité central de la SEC Suisse dit non à la modification de la loi fédérale sur la prévoyance
professionnelle qui aura lieu le 7 mars prochain. Tant que les conditions-cadre dans la prévoyance
professionnelle ne seront pas plus claires et réglées de manière plus équitable – cela
n’est pas le cas aujourd’hui – le taux de conversion ne doit pas être discuté.
Les coûts de gestion élevé et peu transparents des fondations collectives gérées par les assureurs
dérangent particulièrement la SEC Suisse. Il estime par ailleurs que le Conseil fédéral permet
une participation au « surplus » trop élevée, ce qui a pour conséquence une redistribution en
défaveur des employés. Le NON de la SEC Suisse à cette votation doit aussi être interprété
comme un signal contre les menaces de démantèlement social dans l’assurance chômage, l’AVS
et l’assurance accident.

Pour toute question
complémentaire
Luc Python, secrétaire central pour la Suisse romande, tél. 079 355 45 89
Mario Fehr, président de la SEC Suisse, tél. 079 734 54 39
Hansueli Schütz, tél. 079 617 23 02
Date 8 février 2010



Derniers articles