Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Initiative EMS : tous à la manifestation du 17 décembre !

jeudi 12 novembre 2009

Les 5 Millions pour les EMS arrachés pour 2008 par le personnel et les syndicats ont été totalement dépensés. On en attend encore quelques dizaines de millions. Pour autant, le Conseil d’Etat prévoit une nouvelle fois dans son budget de ne rien donner à l’IN 125. Comme les années précédentes, nous tenterons d’obtenir dans la rue ce qui n’a pu l’être au niveau de l’élaboration budgétaire. C’est pourquoi nous manifesterons ce 17 décembre !


En 2007 déjà, le Conseil d’Etat s’était montré mauvais joueur : en dépit d’une acceptation, en mars, par près de 60% des votants, l’initiative « pour une meilleure prise en charge des personnes âgées en EMS » ne devait trouver aucune application en 2008, faute de moyens inscrits au budget. Il a fallu plusieurs interpellations du Conseil d’Etat et deux belles manifestations devant le Grand conseil pour que le monde politique retrouve ses esprits et le sens du devoir. C’est ainsi que contre vents et marées, le personnel des EMS a finalement arraché 5 millions pour la mise en œuvre de l’initiative, qui ont permis l’engagement d’une 70aine de nouveaux collaborateurs.

Si cette première vague de recrutement a permis à nombre d’établissements de souffler un peu, cela n’a pas même permis de réparer la casse occasionnée par les restrictions budgétaires initiées en 2006. Avec une baisse de près de 8% par rapport à 2005, soit près de 4 millions, ce sont au minimum 8 millions de francs (bien plus si l’on prenait en compte l’augmentation « naturelle » des charges) qui ont été économisés en 2006 et 2007. Si toutes les économies n’ont pas porté sur le personnel, une part très importante l’a concerné dès lors qu’il représente le premier poste budgétaire du fonctionnement des EMS. Il est sûr que l’on n’a même pas retrouvé la situation de 2004, époque à laquelle l’IN 125 a été lancée.

Nouvelles années, même scénario

Pour autant, le Conseil d’Etat s’est estimé très satisfait par le « geste » de 2008 et n’a pas jugé nécessaire de permettre de nouveaux engagements, dont on doit rappeler qu’il estimait lui-même à 620 le nombre pour répondre à l’initiative. Et cette fois nos deux manifestations et une nouvelle motion socialiste n’ont pas suffi à redresser la barre. Ce qui a conduit à ce qu’en 2009 aucune mise en œuvre de l’initiative n’a pu être réalisée et que les conditions de travail et de prise en charge des résidants ont continué de se détériorer.

Fort de son succès de 2008, c’est donc très logiquement que le Conseil d’Etat n’a de nouveau rien prévu à son projet de budget qui permettrait de recommencer d’appliquer l’initiative 125. Si la bataille devait prochainement s’engager sur le terrain juridique par un recours au Tribunal fédéral, il est nécessaire toutefois d’interpeller à nouveau le parlement pour le mettre face à ses responsabilités. Entre l’entrée en fonction de nouveaux députés et la situation encore dégradée des EMS, nous espérons en effet obtenir une meilleure attention des parlementaires.

Mais pour se faire entendre, il s’agira de parler fort. C’est pourquoi nous nous devons d’être nombreux, salariés des EMS bien sûr mais aussi parents de résidants ou encore simples citoyens, le 17 décembre, à 16h00 devant le Grand conseil pour rappeler la volonté populaire à ceux qui s’ingénient depuis bientôt trois ans à la contourner.

JD


Initiative EMS = La démocratie enfin appliquée ?

3 ans qu’on attend : ça suffit !

Acceptée par 60% de la population en 2007, l’initiative EMS n’est toujours pas appliquée ! Il manque aujourd’hui encore près de 600 postes pour répondre aux besoins en soins et en encadrement des personnes âgées en EMS.

O franc pour 2010

C’est en effet ce que prévoit le Conseil d’Etat, qui persiste à mépriser la votation du 11 mars 2007, se moquant ainsi ouvertement de la population et des personnes âgées.

Manifester, c’est respecter le droit de nos aînés

Pour qu’enfin :

-  la décision populaire de 2007 soit appliquée,

-  les personnes âgées reçoivent les soins et l’encadrement auxquels elles ont droit,

-  la démocratie soit respectée :

Manifestation Jeudi 17 décembre à 16h

Devant le Grand Conseil 2, rue de l’Hôtel-de-Ville – en face des canons

Venez toutes et tous faire respecter les droits populaires !

PS:

Comité d’Initiative
ACAIS – Association Cantonale d’Aides Soignantes, AGASPA – Association Genevoise d’Animateurs Socio-culturels auprès des Personnes Agées, AGIC – Association Genevoise des Infirmiers Chefs, ASE – Association Suisse des Ergothérapeutes, ASI – Association Suisse des Infirmières, AVIVO – Association de défense des retraités, Indépendants de gauche, MPF – Mouvement Populaire des Familles, PDT – Parti du Travail, PSG – Parti Socialiste Genevois, SolidaritéS, les organisations syndicales SIT, SSP, Syna, Travail.Suisse et CGAS.




Derniers articles