Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Aux médias 29.10.2009

ultimatum lancé à la Direction d’Edipresse Suisse

jeudi 29 octobre 2009 par Bernard REMION

Négociations : Hier 28 octobre, réuni en Assemblée générale, le personnel du CIE et de l’EPSA s’est clairement prononcé contre les mesures d’accompagnement insuffisantes imposées par la direction d’Edipresse Suisse après deux semaines de consultation à sens unique. Les mêmes assemblées ont approuvé à l’unanimité une résolution exigeant une vraie négociation pour limiter les licenciements et aboutir à un vrai plan social. Le personnel a fixé un ultimatum à la Direction au lundi 2 novembre à 12h pour donner sa réponse.

Réuni en Assemblée générale, le personnel du Centre d’Impression d’Edipresse (CIE) et d’Edipresse Publications SA (EPSA, prépresse, services techniques et administratifs) s’est prononcé à 90,4% des suffrages exprimés au CIE et à 87,75% à l’EPSA contre les mesures d’accompagnement – liées à la réduction de 100 postes (qui touchent plus de 110 personnes) annoncée le 9 octobre dernier - imposées par la direction d’Edipresse Suisse après deux semaines de consultation à sens unique.

Raisons du refus

Le personnel exprime son ras-le-bol d’être toujours traité sans respect du droit de participation et de négociation. Pour l’imprimerie et le personnel technique, la direction a imposé unilatéralement des mesures d’accompagnement au nom d’une lecture particulièrement restrictive du Contrat collectif de travail de l’industrie graphique. La conséquence principale de ce traitement, est que sans vrai plan social, signé par les partenaires sociaux, il n’y a aucun contrôle paritaire sur l’exécution de mesures par ailleurs jugées totalement insuffisantes.

Ultimatum pour qu’une négociation commence enfin !

Suite à ce refus, les mêmes assemblées ont approuvé à l’unanimité une résolution (ci-jointe) exigeant une vraie négociation pour limiter les licenciements et aboutir à un vrai plan social. Le personnel a fixé un ultimatum à la direction au lundi 2 novembre à 12h pour donner sa réponse. En cas de refus une négociation, le personnel s’est engagé à entreprendre les actions nécessaires pour faire aboutir ses revendications.

PDF - 76.9 ko
Resolution_personnel_Edipresse_28-10-09.pdf

Solidarité des rédactions saluée

Le personnel du CIE et de l’EPSA, ainsi que comedia, salue le message de solidarité exprimée entretemps par les rédactions des trois quotidiens Le Matin, 24Heures et Tribune de Genève et invitent à continuer unis dans ce combat.

Comedia, le syndicat des médias

Pour tout contact : Bernard Remion, secrétaire régional secteur Industrie graphique : 079 782 01 72



Derniers articles