Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Berne, le 3 septembre 2009

Communiqué de comedia sur la suspension du Solothurner Tagblatt

vendredi 4 septembre 2009 par Bernard REMION

Le syndicat des médias comedia déplore vivement la décision prise aujourd’hui par l’éditeur Tamedia de stopper la parution du quotidien Solothurner Tagblatt. Une fois de plus, des emplois qualifiés de journalistes passent à la trappe – en l’occurrence, 17 personnes perdent leur travail. comedia aidera les personnes concernées à faire valoir leurs intérêts légitimes.

Même si, dans leur lutte pour le contrôle du marché, les éditeurs Tamedia/Espace Media et AZ Medien/Vogt-Schild ont parfois recouru à des moyens discutables, la suspension du Solothurner Tagblatt est une perte et un nouvel appauvrissement du paysage médiatique. Car la concurrence poussait à une meilleure qualité journalistique et offrait aux lecteurs le choix entre deux manières de traiter l’information. La disparition de l’un des quotidiens est à la fois regrettable pour le public et extrêmement douloureuse pour les journalistes concernés.

comedia entend examiner avec la rédaction s’il y a lieu d’apporter des modifications au plan social négocié en juin pour les suppressions d’emploi au Bund et à la Berner Zeitung. Mais auparavant, la procédure de consultation prescrite par la loi devra être dûment respectée. Les employés auront ainsi la possibilité de formuler des propositions sur la manière d’éviter les licenciements, de réduire les suppressions de postes ainsi que d’en atténuer les conséquences. comedia invite l’éditeur Tamedia à prendre au sérieux cette procédure, au lieu de l’expédier comme une simple formalité.

La décision du géant de l’édition Tamedia scelle la répartition du territoire entre les grands monopoles régionaux. Elle consacre au passage les tendances monopolistiques néfastes aux médias suisses.

Renseignements :
- Beatrice Müller, secrétaire régionale Berne, tél. 031 390 66 28
- Stephanie Vonarburg, secrétaire centrale du secteur Presse et médias électroniques, tél. 079 773 40 53



Derniers articles