Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

du Conseil syndical interrégional (CSIR) Alpes – Arc Lémanique, liée à la CES (Confédération européenne des syndicats)

Faire entendre la voix de l’Europe sociale

discours de Guido Coniolo, président du CSIR

mardi 19 mai 2009 par Claude REYMOND

Le mois de mai a été chargé pour le mouvement syndical européen. Tout d’abord, les mobilisations de la Fête du Travail qui se sont déroulées dans un contexte très particulier d’angoisse et de tensions sociales dues aux conséquences de la crise. Une crise que nous angoisse pour la perte constante des places de travail. Nous vivons une crise économique et sociale sans précédent : après la crise financière qui a débouté aux États Unis, nos économies sont rentrées en récession et la situation de l’emploi s’est fortement dégradée

Les grands rendez-vous ont été sans aucun doute les Euro-manifestations qui le CES a organisé dans le cadre des trois journées d’action européennes, du 14 au 16 mai. Partout en Europe, les syndicats se sont mobilisés pour organiser ces manifestations qui ont eu lieu à Madrid, Bruxelles, Prague, Berlin et à Genève, à cette manifestation nous avons participé comme SAVT. Durant ces journées d’action, les syndicats européens ont défilé pour sauvegarder l’emploi et dire « non » à une crise dont les travailleurs paient le prix fort sans en être responsables.


Tous ces événements prennent un relief particulier car ils se déroulent à la veille des élections européennes qui représentent un enjeu majeur pour l’avenir de l’Europe et des travailleurs.
Nous appelons les citoyens européens et les travailleurs à voter en faveur d’une Europe sociale digne de ce nom.

La CES a rassemblé toutes les revendications dans un manifeste adressé aux candidats aux élections européennes, leur demandant de s’engager pour une Europe qui mette les droits des citoyens au cœur des priorités.

Voilà la déclaration de revendications syndicales qui préconise :

  • Un renforcement des droits des travailleurs et des syndicats, notamment par l’adoption d’un protocole de progrès social et une révision de la directive sur le détachement : tous les candidats qui s’engagent dans ce sens méritent le soutien des syndicats ;
  • Un nouveau Deal social permettant de faire face à la crise économique avec la pleine implication des syndicats et des travailleurs : le plein emploie, des meilleurs salaires et retraités, l’investissement dans le développement durable, ainsi qu’une forte réglementation des marchés financiers sont les éléments clé de ce Deal ;
  • La mise en place d’une Union européenne sociale avec une politique fiscale coordonnée ;
  • Des protections plus fortes contre la précarisation du travail et en faveur des travailleurs qui se trouvent dans la précarité ;
  • Une stratégie de croissance économique axée sur la recherche et l’innovation, permettant à l’UE d’évoluer rapidement vers une économie à faible teneur en carbone ;

La CES et le SAVT invitent tous les salariés à participer au prochain scrutin européen, en saisissant cette occasion pour montrer que nous avons besoin d’une Europe plus sociale et plus juste.

Tous ensemble, faisons entendre la voix de l’Europe sociale.

Guido Corniolo Président du CISR et secrétaire général du Syndicat autonome
valdotain des travailleurs



Derniers articles