Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

invitation à l’exercice de la solidarité syndicale

lundi 2 mars 2009 par Claude REYMOND

Manor a licencié Marisa PRALONG, présidente de la région Genève d’Unia,
déléguée syndicale aux commissions paritaires des conventions collectives genevoises du commerce du détail - dont est signataire l’entreprise.

Le prétexte évoqué dans sa lettre de licenciement : cette vendeuse s’est exprimée dans la Tribune de Genève en décembre 2008, au nom de ses collègues du commerce de détail genevois, sur les conditions de travail du personnel de vente durant les fêtes de fin d’année.

Manor estime que le fait qu’une vendeuse témoigne de ses conditions de travail dans la presse ne tient ni de la liberté d’expression, ni de la liberté syndicale, mais d’un manque de loyauté devant être sanctionné par un licenciement.

Par ce licenciement, Manor bafoue les libertés syndicales et veut museler son personnel. En effet, ce licenciement intervient au moment où le personnel de Manor, lassé par les conditions de travail imposées par l’entreprise, entreprend des démarches pour demander l’instauration d’une commission du personnel afin de faire entendre et reconnaître ses droits.

Nous vous invitons à soutenir les démarches entreprises par Unia pour l’annulation du licenciement de Marisa.

Des piquets devant les entrées de l’entreprise seront installés dès le lundi 2 mars, tous les jours de 11h30 à 14h00.


Genève a déjà connu plusieurs licenciements de syndicalistes, et en ce qui concerne des présidents de sections syndicales genevoises, je nommerai pour mémoire
 
Jean-Louis BRIFFAUD de l’Union des lithographes
Claude REYMOND du Syndicat du livre et du papier
Marguerite BOUGET de SYNA
 
Ou pour des président/membres de commissions ouvrières
 
Norbert HECK par Tavaro
Willy BECHADE par Sécheron
Michel FUSAY par Sodeco
Didier BURKARDT par TPG
Claude BRIFFOD par Elvia
Tonio FISCO par Atar-Roto Press
et bien d’autres injustices dont je n’ai peut-être pas eu connaissance ni souvenance...
 
Donc une fois de plus, nous faisons appel à votre solidarité : cette bataille nous concerne toutes et tous, elle doit être engagée pour contraindre Manor à annuler ET pour amener les pouvoirs politiques du pays à changer quelque chose dans le droit pour que ce type d’abus de classe ne puisse plus jamais se reproduire !
 
PARTICIPEZ et témoignez
Si lundi vous n’êtes déjà disponibles, venez le lendemain, et renouvelons nos exigences du respect des droits syndicaux jusqu’à satisfaction.
 
Sur la question de la protection des représentants syndicaux, on peut lire ici
 
 
 
EMS Margerite Bouget (avec lettre au seco, restée sans réponse...)


Derniers articles