pour que cesse l’impunité

en matière d’exécutions extrajudiciaires, de disparitions forcées, tortures

ou autres dénis des droits fondamentaux

p.a. CGAS - Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

Bienvenue

une coordination ponctuelle ayant pour but de déposer une plainte pénale à l’encontre d’un citoyen

eine punktuelle Koordinierung zu schaffen, die zum Ziel hat, eine Strafklage gegen einen Bürger einzubringen

una coordinación punctual que tenga como meta de depositar una denuncia penal contra un ciudadano


Sur ce dossier, collaborent depuis 2008 CUA + TRIAL + OMCT

Seit 2008 bearbeiten CUA, TRIAL und OMCT diesen Fall gemeinsam....

Sobre este caso, colaboran desde 2008 la CUA, TRIAL y la OMCT


http://www.ridh.org/Cobertura_Sperisen/index.html


flèche rouge Récusation d’une juge rejetée

l’ancien chef de police guatémaltèque Erwin Sperisen a essuyé un nouveau revers devant le Tribunal fédéral

info statut site 2: samedi 25 juillet 2015 - 13:37
flèche rouge Je trouve toujours plus sain lorsqu’il y a une pluralité de visions et d’opinions

Et je respecte les vôtres.

info statut site 2: lundi 1er juin 2015 - 20:53
flèche rouge Revue de presse mondiale Erwin SPERISEN du 24 janvier au 16 mai 2015
info statut site 2: vendredi 22 mai 2015 - 17:09
flèche rouge réaction à l’éditorial "Sperisen, une justice coloniale"

nous vous demandons d’apporter un rectificatif à votre éditorial

info statut site 2: mardi 19 mai 2015 - 19:00
flèche rouge Prison à vie confirmée en appel pour Erwin Sperisen

par PAULINE CANCELA dans Le Courrier 13-05-2015
Ce sera la peine maximale, encore une fois. Hier, la Cour d’appel de Genève a condamné Erwin Sperisen à la prison à vie, confirmant le jugement du Tribunal criminel. L’ancien chef de la police nationale civile du Guatemala, qui demandait l’acquittement complet, est à nouveau reconnu coupable de l’exécution extrajudiciaire de sept prisonniers. Les juges de la Chambre pénale d’appel et de révision l’ont en outre condamné pour l’exécution de trois (...)

info statut site 2: mercredi 13 mai 2015 - 10:56
flèche rouge SPERISEN CONDAMNÉ : INÉVITABLE ET SALUTAIRE

éditorial BENITO PEREZ dans Le Courrier du 13-05-2015
Erwin Sperisen a bel et bien fait assassiner des détenus par un escadron de la mort qu’il avait constitué au sein de la police guatémaltèque. La justice genevoise l’a répété hier avec une telle conviction que le Tribunal de seconde instance a alourdi le passif de l’ancien chef de la Police nationale civile (PNC), lui attribuant trois meurtres supplémentaires. Dans l’attente du recours au Tribunal fédéral, la condamnation à la prison à (...)

info statut site 2: mercredi 13 mai 2015 - 10:43
flèche rouge Sperisen, une justice coloniale

De Catherine Focas chroniqueuse judiciaire dans la Tribune de Genève le 12-05-2015 à 21h08
Le premier procès avait duré trois semaines, le second, trois jours. Comme si les juges voulaient se débarrasser au plus vite de la corvée avant l’Ascension. Du point de vue d’Erwin Sperisen, ex-directeur flamboyant de la police nationale civile du Guatemala (PNC), c’est la descente aux enfers. Le verdict de première instance vient d’être confirmé en appel. (...)

info statut site 2: mardi 12 mai 2015 - 21:30
flèche rouge Sperisen : la perpétuité pour la deuxième fois

En résumé, Erwin Sperisen a fait tuer des hommes « sans défense alors qu’ils étaient maîtrisés ». Criblés de balles, certains ont agonisé et la scène du crime a été maquillée.

info statut site 2: mardi 12 mai 2015 - 21:00
flèche rouge Confirmation de condamnation pour Erwin Sperisen : la lutte contre l’impunité en sort renforcée

ce jugement doit servir d’exemple pour poursuivre la lutte contre l’impunité à l’égard des crimes d’Etat

info statut site 2: mardi 12 mai 2015 - 20:59
flèche rouge L’affaire Sperisen vue du Guatemala

Si l’ancien chef de la police nationale civile du Guatemala est jugé en Suisse, ce procès a également de fortes incidences au Guatemala où il cristallise, à bien des égards, la polarisation de la société guatémaltèque et les tensions qui la parcourent.

info statut site 2: mercredi 6 mai 2015 - 21:00
flèche rouge « Un acquittement de Sperisen serait catastrophique »

La corruption est au cœur des protestations actuelles. Y voyez-vous un espoir de changement ?
(Elle hésite.) Je ne sais pas. Je trouve très bien que les gens se mobilisent, et plus seulement à la campagne. J’espère que l’indignation ressentie aujourd’hui servira à créer des convergences politiques (le pays est en année électorale, ndlr). Pour le moment, le pays ne dispose pas d’une force politique alternative capable de prendre le pouvoir. Ce sera diffici- le, les médias indépendants sont (...)

info statut site 2: mercredi 6 mai 2015 - 10:40
flèche rouge Français • http://www.letemps.ch/Page/Uuid/bbcfcfdc-

Français
• http://www.letemps.ch/Page/Uuid/bbcfcfdc-f3e3-11e4-bb1f-074820583190 • http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/cour-appel-chant-cygne-derwin-sperisen/story/12551916
• http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/dix-detenus-abattus-chiens/story/10085521 • http://www.letemps.ch/Page/Uuid/1e811f90-f359-11e4-bb1f-074820583190 • http://www.lecourrier.ch/129694/un_etat_contre_insurrectionnel_sans_guerilla

Espagnol
• (...)

info statut site 2: mercredi 6 mai 2015 - 10:39
flèche rouge Un réseau évangélique fait bloc autour du « Viking » Erwin Sperisen

Genève L’ex-chef de la police guatémaltèque jugé en appel compte de nombreux soutiens parmi les évangéliques. Pour eux, cet homme condamné à la prison à vie en 2014 est un « chrétien persécuté ».
Camille Krafft
camille.krafft@lematindimanche.ch
Persécuté « parce que chrétien », et puni pour avoir voulu offrir aux Guatémaltèques une « société équitable ». Voilà ce que Valérie Kasteler-Budde, coprésidente du Parti évangélique (PEV) du canton de Genève, pense d’Erwin Sperisen, ex-directeur général de la police (...)

info statut site 2: mardi 5 mai 2015 - 10:09
flèche rouge Erwin Sperisen garde le silence face au procureur

JUSTICE GENEVOISE — « Tant que vous ne répondrez pas à mes questions, je refuserai de répondre aux vôtres », a lancé Erwin Sperisen au procureur Yves Bertossa.
paru dans Le Matin du 04 mai 2015 + (ats/Newsnet)
Le procès en appel d’Erwin Sperisen, qui s’est ouvert lundi 4 mai, risque de s’achever plus vite que prévu. Devant la Chambre pénale d’appel et de révision de Genève, l’ancien chef de la police nationale civile du Guatemala n’a pas daigné répondre aux questions que souhaitaient lui poser (...)

info statut site 2: lundi 4 mai 2015 - 10:22
flèche rouge Le procès en appel d’Erwin Sperisen se tiendra du 4 au 8 mai 2015 à Genève : les ONG espèrent que la lutte contre l’impunité en sortira renforcée

contribuer au recul de l’impunité dont ont trop longtemps bénéficié les membres de l’appareil d’Etat guatémaltèque

info statut site 2: jeudi 30 avril 2015 - 14:08
flèche rouge « L’Illustré » mis en cause pour sa protection des sources

SPERISEN • Dans le cadre du procès Sperisen, « L’Illustré » avait divulgué photographies et données de la plaignante. Une pratique dénoncée par le Conseil suisse de la presse.

info statut site 2: vendredi 7 novembre 2014 - 08:41
flèche rouge il fut l’un des sbires les plus monstrueux d’un système des plus répressifs, qui recourut régulièrement aux assassinats lors de vastes opérations dites de « nettoyage social »

Un procès qui sort de l’ordinaire prendra fin ce vendredi à Genève. Erwin Sperisen, l’ancien chef de la police du Guatémala et double national suisse-guatémaltèque, est accusé d’exécutions de prisonniers et de fugitifs. S’il y a finalement eu procès, c’est notamment à porter au crédit de la Communauté genevoise d’action syndicale (CGAS).

info statut site 2: mardi 24 juin 2014 - 23:12
flèche rouge Condamnation d’Erwin Sperisen : les ONG saluent une étape importante pour la lutte contre l’impunité

Communiqué de presse
Genève le 6 juin 2014 – pour diffusion immédiate
Il y a près de sept ans, après un travail de longue haleine, plusieurs ONG dénonçaient Erwin Sperisen aux autorités suisses, soulignant sa responsabilité dans de graves et nombreuses violations des droits humains. Cette condamnation envoie un signal fort : les auteurs de crimes graves – aussi haut-placés soient-ils – ne sont pas à l’abri de sanctions pénales ; leurs victimes – quelles que soient leurs origines – méritent que (...)

info statut site 2: vendredi 6 juin 2014 - 19:02
flèche rouge La peur s’infiltre au procès d’Erwin Sperisen

Le Temps du 21-05-2014
Devant la justice
Enquêter sur les pratiques des forces de sécurité guatémaltèques n’est vraiment pas une partie de plaisir. Un climat lourd, empreint d’intimidations, s’est installé sur le procès ­genevois d’Erwin Sperisen. A tel point que le Tribunal criminel a décidé d’exclure le public de l’audience pour certaines auditions, et ce afin de protéger les témoins en provenance d’Amérique centrale. Comme, par exemple, ce membre de la police nationale civile (PNC), qui escortait son (...)

info statut site 2: mercredi 21 mai 2014 - 19:40
flèche rouge Nouvelles tensions lors du procès d’Erwin Sperisen

Le fait que la mère d’Erwin Sperisen ait été surprise la veille en train de prendre des photos en pleine audience et de les envoyer par message, fait tout à fait illégal, a très clairement contribué à dégrader l’ambiance...

info statut site 2: mercredi 21 mai 2014 - 00:45
flèche rouge Erwin Sperisen continue à nier

on m’a parlé de prisonniers qui ont été emmenés dans un endroit du pénitencier pour y être exécutés

info statut site 2: mardi 20 mai 2014 - 23:09
flèche rouge Erwin Sperisen nie en bloc

Le Suisso-Guatémaltèque de 43 ans, jugé pour dix assassinats, a tout fait, lors de son interrogatoire, pour minimiser son rôle à la tête de l’institution, qu’il a dirigée de juillet 2004 à mars 2007.

info statut site 2: samedi 17 mai 2014 - 10:48
flèche rouge Genève - Erwin Sperisen s’est exprimé au premier jour de son procès pour assassinats

Le Temps, 16-05-2014, Fati MANSOUR
Toute ma vie, j’ai été du côté de la justice
Les juges balaient toutes les demandes de la défense
Il s’exprime en espagnol et agite tout le temps les mains pour illustrer son propos. Erwin Sperisen, accusé d’avoir dirigé des exécutions sommaires de détenus alors qu’il était le chef de la police nationale du Guatemala, l’affirme au premier jour de son long procès genevois : « Toute ma vie j’ai été du côté de la justice. » Pour le reste, il se montre beaucoup plus vague. (...)

info statut site 2: vendredi 16 mai 2014 - 17:53
flèche rouge Dure entame pour Sperisen et ses avocats

le Tribunal a rejeté les demandes de la défense

info statut site 2: vendredi 16 mai 2014 - 00:28
flèche rouge Le procès d’Erwin Sperisen met la justice genevoise au défi

ANALYSE • Le Ministère public joue sa crédibilité sur un procès inédit par sa durée, sa dimension internationale et par la nature des crimes qui sont reprochés.

info statut site 2: jeudi 15 mai 2014 - 22:26
flèche rouge GENÈVE Sperisen, un justicier devant ses juges

Héros ou assassin ? La justice genevoise se penchera dès jeudi sur le cas d’Erwin Sperisen, ex-chef de la police du Guatemala. Retour sur le parcours d’un personnage hors normes.

info statut site 2: mardi 13 mai 2014 - 22:13
flèche rouge inculpé pour les exécutions extra-judiciaires de la prison de Pavon, septembre 2006

Début du procès de Javier Figueroa en Autriche, inculpé pour les exécutions extra-judiciaires de la prison de Pavon, septembre 2006. Subalterne d’Erwin Sperisen, il avait obtenu son statut de réfugié, arrêté en 2011.

info statut site 2: jeudi 12 septembre 2013 - 15:35
flèche rouge La justice genevoise maintient Erwin Sperisen en détention

03.12.2012 11:04
La détention de l’ancien chef de la police guatémaltèque Erwin Sperisen a été prolongée jusqu’au 26 février 2013 par la justice genevoise. Le prévenu est soupçonné d’avoir participé à des assassinats au Guatemala.
Le Tribunal des mesures de contrainte de Genève a rejeté la semaine dernière la demande de mise en liberté d’Erwin Sperisen. Sa détention a été prolongée jusqu’au 26 février 2013, a indiqué lundi la justice genevoise, confirmant une information de la Neue Zürcher Zeitung. Le Ministère (...)

info statut site 2: lundi 3 décembre 2012 - 13:02
flèche rouge Erwin Sperisen veut porter plainte aux frais de l’Etat

La justice, qui refuse de payer un avocat à l’ex-chef de la police du Guatemala, le prie de rédiger sa dénonciation contre un témoin

info statut site 2: vendredi 9 novembre 2012 - 13:48
flèche rouge Sperisen a fini par tomber : le récit de cinq ans de lutte

publié par La Tribune de Genève le 07-09-2012
http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/sperisen-fini-tomber-recit-cinq-ans-lutte/story/16774421
Rappel des faits
2004 Erwin Sperisen est nommé chef de la police nationale civile du Guatemala. Il dirige quelque 20 000 policiers. 


2005 Une vingtaine de détenus s’évadent d’une prison. Plusieurs sont capturés. Trois seraient exécutés sur ses ordres. 


2006 La police, l’armée et des gardiens décident de mettre de l’ordre dans une prison. Sept détenus (...)

info statut site 2: samedi 8 septembre 2012 - 21:58
flèche rouge Exécutions extrajudiciaires : arrestation à Genève de l’ancien chef de la police nationale du Guatemala

M. Erwin Sperisen, un double national helvético-guatémaltèque vivant à Genève, a été arrêté aujourd’hui sur ordre du Ministère public genevois. Il avait été dénoncé à la justice il y plus de quatre ans pour des atrocités commises entre 2004 et 2007, alors qu’il commandait la Police nationale civile du Guatemala (PNC). La coalition d’ONG à l’origine de l’affaire lui reproche notamment d’avoir ordonné des exécutions extrajudiciaires et espère qu’un procès pourra rapidement se tenir.
Entre 2008 et 2009, deux (...)

info statut site 2: vendredi 31 août 2012 - 17:15
flèche rouge La justice enquête au Guatemala

Le premier procureur du Ministère public genevois Michel-Alexandre Graber a envoyé mercredi une commission rogatoire internationale au procureur général du Guatemala.

info statut site 2: jeudi 21 avril 2011 - 17:00
flèche rouge Poursuivi pour exécutions extrajudiciaires

Une première plainte a été déposée contre le Suisso-
Guatémaltèque, ancien chef de la police au Guatemala, en Suisse
dès l’été 2007. Après avoir longtemps erré, le dossier pourrait
bientôt rebondir

info statut site 2: lundi 18 avril 2011 - 13:18
flèche rouge Allégations d’exécutions extrajudiciaires et d’autres crimes graves contre un ressortissant suisse

Plus de trois ans après le dépôt d’une dénonciation pénale contre l’ancien chef de la police nationale du Guatemala, un double national helvético-guatémaltèque vivant à Genève, l’enquête n’avance guère.

info statut site 2: lundi 18 avril 2011 - 10:40
flèche rouge UN RESUME DU CAS NUEVA LINDA

ou la répression par la force de l’État et l’impunité des propriétaires terriens au Guatemala

info statut site 2: lundi 18 avril 2011 - 10:15
flèche rouge Chargé de pièces

concernant les activités criminelles de
Erwin Johann Sperisen Vernon
né le xx xx,XX à xxx, qui a la double nationalité suisse et guatémaltèque. 1er août 2004
1. Erwin Johann Sperisen Vernon, est nommé à la direction de la Police Nationale Civile.
Pièce 1/1 « Prensa Libre », 1er août 2004, article de Julieta Sandoval et Julio Lara,
Pièce 1/2 « El Periodico » : la photo du nouveau chef de la Police Nationale Civile. 31 août 2004
2. Expulsion violente de la Finca Nueva Linda à Champerico, Retalhuleu. (...)

info statut site 2: lundi 18 avril 2011 - 10:10
flèche rouge mandat à TRIAL

La Communauté genevoise d’action syndicale
et les composantes de la coordination ad hoc
par la présente, donnent mandat à
TRIAL (Track Impunity Always – Association suisse contre l’impunité)
aux fins de préparer une dénonciation pénale auprès des autorités soleuroises dans l’affaire déjà discutée entre les parties.
Aux fins de la présente, TRIAL devra :
préparer la dénonciation pénale en allemand et les documents à déposer en justice ;
rechercher, pour le compte de la coordination, un(e) avocat(e) (...)

info statut site 2: lundi 18 avril 2011 - 10:09
flèche rouge Plainte pénale

Au Ministère public du Canton de Soleure
Franziskanerhof
Barfüssergasse 28
Case postale 157
4502 Soleure
Genève, le 20 juillet 2007
Plainte pénale
Mesdames, Messieurs,
Nous soussignés : Communauté genevoise d’action syndicale, Rue des Terreaux-du-Temple 6, 1201 Genève, CGAS, représentée par Christian Fankhauser et Chantal Woodtli (personnes à contacter pour toute question éventuelle) Syndicat Uniterre, Av. Du Grammont 9, 1007 Lausanne, représenté par Rudi Berli, Secrétaire (...)

info statut site 2: lundi 18 avril 2011 - 10:09
flèche rouge DISPOSITIF de la coordination CUA pour entraver la répression au Guatemala

« Rapport du Congrès, Commission des Droits humains / page 10
Le 27 août 2004, le chef du Commissariat 34, Guillermo Vides Flores présente un plan d’expulsion pour les fincas Nueva Linda et La Cuchilla. Le 30 août le Ministère notifie à la PDH et au gouverneur départemental l’ordre d’expulsion pour solliciter leur présence. Pour sa part, le Commissaire général de la PNC, Erwin Johann Sperisen demande au Ministre de la Défense l’appui de 200 éléments pourvus d’équipement anti-émeutes et de deux tanks (...)

info statut site 2: lundi 18 avril 2011 - 10:00
flèche rouge ultime adieux

Paola Hurtado, Claudia Méndez y Mirja Valdés
traduction Google = voir plutôt en espagnol
C’était un mélange de télévision sans précédent : un canal évangélique. Un directeur de la Police nationale civile (PNC). Une émission de télévision pour renforcer les valeurs humaines et arrêter la violence. Trois éléments uniques, une fois par semaine, un prime-time. Prières au ciel, les appels des téléspectateurs, des applaudissements et des bénédictions au chef de la police.
C’était un programme qui s’est déroulé (...)

info statut site 2: dimanche 15 avril 2007 - 16:26
Sites alliés: