9 novembre 1932 - plus jamais ça

à la mémoire du 9 novembre 1932, pour la démocratie et la liberté

p.a. CGAS - Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

2009

Articles de cette rubrique

Discours du président du comité d’organisation

9 novembre 2009
Mes camarades, 13 morts, plus jamais ça !
Une fois n’est pas coutume, nous ferons aujourd’hui un petit détour dans la commémoration – comme nous y incitait dans le Courrier notre camarade Charles Heimberg. Nous allons remonter il y a 100 ans, à 500 mètres. Il y a 100 ans, l’Usine à gaz de la Jonction explosait, faisant, quelle coïncidence, également 13 morts et de nombreux blessés. Leurs noms sont tombés dans l’oubli, ce n’était peut-être pas tous des militants, mais nous rendons (...)

Rencontre et débats à 20h

Genève, 9 novembre 1932, l’armée ouvre le feu sur une foule pacifique qui proteste contre un meeting fasciste. Bilan : 13 morts, 65 blessés.
Berlin-Est, 9 novembre 1989, la foule pacifique déborde la police et fait tomber le mur qui coupe la ville en deux. L’espoir est immense.
ANTIRACISTES ET ANTIMILITARISTES SOLIDAIRES CONTRE TOUS LES MURS :
RENCONTRE-DÉBAT avec la participation du cinéaste israélien SHAÏ CARMELI POLLAK.
Projection de son film « Adieu Bassem » (28 mn)
Projection des clips (...)

invitation pour la cérémonie du 9 novembre 2009

Le 9 novembre 1932, il y a 77 ans, l’armée suisse tire sans sommation contre des manifestants protestant contre la tenue d’un meeting fasciste, treize personnes sont tuées sur la plaine de Plainpalais. Nous avons un devoir de mémoire.
à 17h30 sur la Plaine de Plainpalais
allocutions & soupe
18h34 hommage par citation des treize victimes du 9 novembre 1932
Le devoir de mémoire que nous revendiquons et assumons collectivement chaque année autour de la Pierre nous rappelle que la mémoire (...)

Travail sur la commémoration de la fusillade de 1932

à Céline Baumgartner, Sara Holbrecht, Hristo Kanev
Sent : Wed 28/10/09 14:35
Subject : Fwd : Re : NOV9 Re : Travail sur la commémoration de la fusillade de 1932
Bonjour,
Ce dont je me souviens, c’est que la commémoration a longtemps été l’affaire du part du Travail, qui faisait (il continue encore aujourd’hui) une petite cérémonie au cimetière le matin du 1er mai. Mais il ne se passait rien le 9 novembre.
La première commémoration du 9 novembre le jour-même a été une manif le 9 novembre 1972, pour (...)