9 novembre 1932 - plus jamais ça

à la mémoire du 9 novembre 1932, pour la démocratie et la liberté

p.a. CGAS - Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

Xavier FERNANDEZ

Envoyer un message

Articles de cet auteur

Prise de position de la FOBB

19.11.82
Comme l’on sait, la participation de citoyens-soldats en uniforme à la manifestation commémorative du 9 novembre 1932 - sinistre soir où des citoyens-soldats tirèrent sur la foule sur ordre de leur officier- a provoqué une réaction offusquée de aa section genevoise de la Société suisse des Officiers ; elle a immédiatement écrit une lettre au Conseiller fédéral CHEVALLAZ, avec copie au Grand-Conseil genevois où il en fut donné lecture, afin de dire ceci : ’’ (...) Nous tenons à préciser que nous (...)

Comité de soldats de Genève

Genève, le 19 novembre 1982
Aux organisations ayant participé à la manifestation du 6.11.82
Chers camarades,
au cours de la réunion du Comité organisateur des manifestations de commémoration du 9 novembre 1932 tenue aujourd’hui, le Comité de Soldat de Genève a proposé et discuté avec les membres du Comité les points suivants :
1) Il est indispensable, notamment en raison des demandes de punition envers les soldats ayant participé à la manifestation en uniforme, de conserver et réaffirmer le soutien (...)

Déclaration du Comité de soldats de Genève

COMITE DE SOLDATS DE GENEVE Genève, le 19 novembre
DECLARATION
Ayant pris connaissance des diverses réactions des autorités tant cantonales que fédérales au sujet de la manifestation de commémoration du 9 novembre 1932, le COMITE DE SOLDATS DE GENEVE, au nom des soldats ayant défilé en uniforme le 6 novembre, entend réaffirmer le sens de son action.
Depuis près d’une dizaine d’années, l’objectif principal des COMITES DE SOLDATS consiste à imposer les droits démocratiques dans l’armée. Cet (...)

Intervention de Laurent Tettamanti

Commémoration 2004 du 9 novembre 1932 Intervention pour le Parti communiste genevois de Laurent Tettamanti
Nous commémorons ici des instants tragiques de l’histoire de notre République, qui illustrèrent le caractère antidémocratique et dangereux des forces armées lorsqu’elles s’engagent hors de leur terrain militaire.
Aujourd’hui comme hier cette tentation existe. L’armée est de plus en plus appelée à remplir des missions de maintien de l’ordre. Sous couvert d’une menace terroriste, elle occupe le (...)

L’histoire d’Arlette Weber...

Le 9 novembre 32, j’avais 12 ans : “Plus jamais ça !”
Arlette Weber est l’une des “fidèles” de la commemoration du 9 novembre… Elle a beau dire : “je ne fais pas de politique”, elle nous fait partager le drame de la fusillade de 1932 avec des mots vibrants, véhéments. Arlette Weber reste en colère, encore bouleversée par la meurtrière surprise de ce jour de novembre. “ Quand je vous raconte ces événements, c’est comme si c’était hier ! Même si les tirs des soldats n’ont duré que deux minutes, ce sont (...)

Discours de Julio CASTRO

Discours de Julio CASTRO (SIB) 2004-11-09
9 novembre 1932 Mesdames et messieurs, chers camarades. Ceci est un témoignage, que je vis quotidiennement en payant de ma personne, il est destiné aux responsables du mouvement syndical afin de les sensibiliser aux problèmes lancinants des travailleuses et travailleurs en situation précaire dans l’un des pays des plus riches du monde. Je parle ici avec mes tripes parce que mon but est de toucher leurs cœurs plutôt que leurs cerveaux. Je vis depuis (...)

discours de Tobias Schnebli

Tobias Schnebli, membre du GSsA, 5 nov. 2004 Présentation de la commémoration 2004 du massacre du 9 novembre 1932. 1932-2004 : sécurité militarisée, démocratie menacée !
Militarisation de la sécurité intérieure : non à l’état d’exception permanent ! La commémoration du massacre du 9 novembre 1932, est pour le GSsA l’occasion de mettre en garde contre la militarisation de la sécurité intérieure à laquelle nous assistons en Suisse et d’appeler la population, les autorités et les militaires genevois à (...)

Discours de René Ecuyer

Discours de René Ecuyer – manifestation du 9 novembre 1932 – 2003 Plaine de Plainpalais
Nous rendons hommage aux victimes de cette soirée du 9 novembre 1932, victimes dues au cynisme d’une bourgeoisie genevoise prête à tout pour s’opposer à la colère populaire, prête au crime, à la lâcheté.
9 novembre 1932 3 heures du matin, le téléphone sonne chez Frédéric Martin, conseiller d’Etat. C’est Zoller, son chef de la police cantonale, qui vient lui communiquer les renseignements concernant les décisions prises (...)

Discours de Marko Brandler

Discours de Marko Brandler prononcé le 9 novembre 2002 devant la Pierre
Chacune et chacun d’entre nous a sa propre façon de se remémorer cette tragique date du 9 novembre 1932 et de perpétuer le souvenir des 13 victimes innocentes qui ont perdu la vie ce jour-là. Chacune et chacun d’entre nous essaye de comprendre comment on a pu en arriver à ce que des citoyens - soldats par une soit-disante nécessité de milice - mais citoyens tout de même, en sont arrivés à lever les armes sur leurs compatriotes. (...)

discours de George Tissot

9 novembre 2002
Chers ami-e-s, cher-es camarades
Nous sommes réunis ici pour rendre hommage aux anciens du mouvement ouvrier. Et quel meilleur hommage pourrions-nous leur rendre que de continuer leur combat, comme l’ont fait lundi dernier les milliers de travailleurs du bâtiment dans leur grève et leur manifestation magnifiques ? Le lieu où nous nous trouvons revêt cette année une actualité et une importance particulières et nous donne des indications sur la façon de continuer cette lutte. Ce qui (...)

0 | 10