9 novembre 1932 - plus jamais ça

à la mémoire du 9 novembre 1932, pour la démocratie et la liberté

p.a. CGAS - Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

Dans l’histoire, le 9 novembre tient une place particulière

samedi 10 novembre 2012

Un tour rapide proposé par Jean SPIELMANN

Le 9 novembre 1729,
C’est la signature du traité qui met fin à la guerre entre l’Angleterre et l’Espagne de 1727 à 1729. Ce traité, sans rien demandé aux populations concernées, la Grande-Bretagne obtient Gibraltar qui est depuis une colonie anglaise. En échange la reine d’Espagne aura le duché de Parme et la Toscane.

Le 9 novembre 1799,
C’est le coup d’Etat de Napoléon Bonaparte qui met un terme à la Révolution Française. De retour de sa campagne d’Egypte, Napoléon Bonaparte débarque à Toulon
Dans la journée du 9 novembre 1799, 18 brumaire An III selon le calendrier républicain. Le conseil des cinq-cents est dissous par la force de l’armée du général Bonaparte. La constitution de l’an III est détruite. Le Directoire est renversé ; le Consulat lui succède. C’est l’arrivée de Bonaparte au pouvoir.
Il ouvre la voie à sa propre dictature et met fin à la Révolution proprement dite.
Karl Marx écrira en 1851, le « 18 brumaire de Louis Napoléon » suite à la révolution de 1848. Ce livre devient un classique du Marxisme.

1848 est une année révolutionnaire en Europe. Après l’insurrection viennoise d’octobre, le 9 novembre 1848 c’est l’exécution de Robert Blum, un des parlementaires de la fameuse Nikolaikirche. C’est le début de la fin pour la Märzrevolution.

Le 9 novembre 1918,
La République de Weimar est proclamée au palais du Reichstag à Berlin,
Après une succession de grèves et d’insurrections, le 9 novembre 1918, Karl Liebknecht annonce la naissance de la République socialiste libre d’Allemagne.
L’empereur Guillaume II abdique. La République de Waimar est proclamée au palais du Reichstag à Berlin. L’assassinat de Karl Liebknecht, celui de Rosa Luxemburg et les brutales répressions contre le peuple marquent un tournant de la vie politique Allemande.

Le 9 novembre 1918,
c’est aussi la mort à 33 ans de Guillaume Apollinaire qui succombe à la grippe espagnole à cause d’un corps affaibli par la grave blessure qu’il avait reçue au front de l’armée.

Le 9 novembre 1923,
Hitler réuni les siens dans le centre-ville de Munich. C’est le fameux putsch raté d’Adolf Hitler, dit putsch de la brasserie.

Le 9 novembre 1928,
à Montevideo, il est 4 heures du matin, quand 300 hommes de la police et de l’armée uruguayenne encerclent la maison du 41 rue J-J. Rousseau. Ou se trouve des anarchistes.

9 novembre 1937,
c’est la prise de Sanghai par les Japonais.

9 novembre 1938,
La nuit du pogrom, autrement connu sous le nom - issu de la propagande - de nuit de Cristal. Les troupes SA et SS saccagent et brûlent à Berlin et dans l’Allemagne les maisons et les magasins juifs ainsi que les synagogues.

Le 9 novembre 1953,
proclamation de l’Indépendance du Cambodge.

Le 9 novembre 1971,
Première entrée de la Chine Populaire Nations unies.

Le 9 novembre 1977,
Bombardement l’aviation israélienne au Liban sur deux villages au Sud-Liban, tuant au moins 60 personnes civiles.

Le 9 novembre 1991,
La RDA ouvre ses frontières c’est la chute du mur de Berlin.

Le 9 novembre 1993,
En Bosnie-Herzégovine, destruction du pont de Mostar (chef d’œuvre de l’architecture ottomane du XVIe siècle).

Le 9 novembre 2002,
Des centaines de milliers de manifestants altermondialistes, venus de toute l’Europe, protestent dans les rues de Florence contre l’éventualité d’une guerre contre l’Irak.

Le 9 novembre 2004,
En Côte d’Ivoire, l’armée française tire sur une manifestation devant l’hôtel Ivoire d’Abidjan. Les tirs de l’armée française font « une soixantaine » de morts selon la Fédération internationale des droits de l’homme, le gouvernement français nie dans un premier temps, puis reconnaît le 30 novembre avoir tué « une vingtaine » d’ivoiriens.