9 novembre 1932 - plus jamais ça

à la mémoire du 9 novembre 1932, pour la démocratie et la liberté

p.a. CGAS - Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

mardi 9 novembre à 18 h

devant la Pierre commémorative du 9 novembre 1932

lundi 7 novembre 2011 par Claude REYMOND

13 morts … plus jamais ça !

Le 9 novembre 1932, l’armée suisse
tirait sur une manifestation antifasciste,
faisant 13 morts et des dizaines de blessés.

En 1932, le meeting fasciste entendait faire le procès de Léon Nicole et Jacques Dicker, parce qu’ils étaient dirigeants de gauche, mais aussi parce que le secon était juif et le premier … vaudois.

Le journal fasciste "Le Pilori" disait, en parlant de Nicole, Dicker et leurs camarades : "Ce sont donc deux Vaudois, un Neuchâtelois, Un Savoyard et un Juif Russe qui veulent faire la loi à Genève !"

Cela ne vous rappelle rien ? Il n’y a pas le terme "racaille", mais on l’entend.
78 ans après, il est toujours d’importance de lutter contre toutes les formes de racisme et de xénophobie et de montrer que le populisme n’est qu’une démagogie tendant à dresser les travailleurs-euses les un-e-s contre les autres.

Contre le racisme et la xénophobie,
participez à la commémoration unitaire
Plaine de Plainpalais
(à la pointe de la Plaine vers Uni-Mail)

et rappelez-vous de voter :

2 X NON à l’initiative et au contre-projet sur le renvoi des "criminels étrangers"

OUI à l’initiative pour la justice fiscale

NON à la modification de la loi sur les ouvertures des magasins