9 novembre 1932 - plus jamais ça

à la mémoire du 9 novembre 1932, pour la démocratie et la liberté

p.a. CGAS - Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

mardi 14 octobre 2008 de 12h15 à 14h

mardi 7 octobre 2008 par Claude REYMOND
Aux membres du Comité 1er mai
et ceux du Comité d’organisation
du souvenir du 9 novembre 1932
 
7-10-2008


Réunion de préparation de la commémoration 2008

Mesdames, Messieurs, chères et chers collègues,
Le temps est venu de préparer la commémoration du 9 novembre pour
l’année 2008, aussi je remercie les composantes du comité
destinataires de ce message à déléguer un-e représentant-e à nos
prochaines délibérations qui se dérouleront le

mardi 14 octobre 2008 de 12h15 à 14h aux Terreaux-du-Temple 6

Ordre du jour proposé

  1. rapport sur les démarches déjà entreprises en vue du déplacement de La Pierre vers l’Esplanade d’Uni-Mail, présentation des hypothèses et détermination de l’endroit exact souhaité (voir procès-verbal du 29 septembre 2008 ci-joint)
  2. les syndicats et les partis proposent chacun une personne qui s’exprimera au nom du comité
  3. propositions de textes pour le tract d’appel
  4. autres mesures organisationnelles, accueil du public, verrée,
    conférence de presse ;
    divers.

Communication particulière
Le 2 octobre Monsieur Laurent Moutinot contactait le soussigné pour
connaître l’avancement du déplacement de La Pierre. Je lui indiquais
que les représentants de l’Université ne souhaitaient pas la voir
placée au centre de la place, là où les soldats - adossés au mur du
palais des expositions d’alors - ouvrirent le feu. De plus, il
pourrait y avoir un problème technique puisque le poids de notre
monument avoisine les deux tonnes et que l’Esplanade est constituée
d’une dalle précontrainte sous laquelle se trouve une salle
accueillant du public. Le magistrat me fait vous dire que le symbole
du souvenir doit être placé là où sont tombés les victimes plutôt qu’à
la position des « bourreaux » : le premier des tués (le camarade Henri
Fürst, 38 ans, mécanicien, président du Parti communiste genevois) le
fut à 10 mètres des fusils. Selon le relevé du Service des mesures,
cela se trouve à 10m de l’angle Nord-Est de l’Esplanade et à environ à
deux mètres de son bord Sud-Est.

PDF - 1.7 Mo
2008-10-02smo_CGAS_emplacement_d_ou_parti_le_feu.pdf

réponse du Service des mesures officielles