9 novembre 1932 - plus jamais ça

à la mémoire du 9 novembre 1932, pour la démocratie et la liberté

p.a. CGAS - Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

appel à témoin

vendredi 9 novembre 2007 par Claude REYMOND

Il semble que ni l’armée ni la police n’avaient établi un rapport qui indique où sont tombés nos camarades en 1932.

Parce que nous voulons marquer ces emplacements au sol, nous mettons un plan du lieu de la fusillade à disposition en espérant que des témoins de l’époque ou leurs enfants puissent y signaler le lieu où furent frappé nos camarades par le feu de 1932.

Ecrire sur le document téléchargeable ci-après le numéro d’une ou de victimes à l’emplacement correspondant et nous le faire parvenir avec vos coordonnées SVP.

Les 13 victimes de la tuerie du 9 novembre 1932 :

  1. Henri Fürst, 38 ans, mécanicien, président du Parti communiste genevois (le premier à
    avoir été abattu)
  2. Francis Clerc, 54 ans, fraiseur (dont le fils faisait partie des recrues venues de Lausanne)
  3. Edouard Quillet, 34 ans, employé à l’Armée du Salut
  4. Edmond Junod, 29 ans, mécanicien
  5. Jean-Pierre Larderaz, 23 ans, employé de commerce
  6. Emile Henry, 55 ans, batelier
  7. Gabriel Loup, 57 ans, patron boulanger
  8. Oscar Maurer, 25 ans, employé de banque (tué alors qu’il sortait des cours du soir)
  9. Emile Guignet, 27 ans
  10. Melchior Allemann, 31 ans, employé d’hôtel, militant socialiste
  11. Hans Brugger, 28 ans
  12. Alphonse Kolly, 41 ans
  13. Marius Rattaz, 36 ans, régent principal à Chêne-Bourg, mort le 14 novembre des suites de
    ses blessures.

Document vectorisé = tout format d’impression et aussi grand que possible

PDF - 80.6 ko
plan_9_novembre_vectorise.pdf