9 novembre 1932 - plus jamais ça

à la mémoire du 9 novembre 1932, pour la démocratie et la liberté

p.a. CGAS - Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

A la Recherche de la Vérité

lundi 29 octobre 2007 par Claude REYMOND

fascicule de 75 pages édité en 1933 par la Fédération suisse des Socialistes religieux


Préface

Les évènements qui se sont déroulés à Genève, le 9 novembre, sont d’une telle gravité, qu’ils auraient dû éveiller dans notre peuple entier, sans distinction de parti, une profonde horreur, et provoquer en chacun un sérieux examen de conscience. Dès le début, au contraire, il apparut qu’ils allaient être exploités à des fins politiques. Les faits furent exposés de façon tendancieuse devant le peuple, puis, sur la base d’une enquête militaire — enquête qui ne saurait se donner elle-même pour impartiale — les Chambres fédérales furent renseignées de même façon sur ce qui s’était passé. Plus tard, les faits furent officiellement présentés sous le même jour à tout le personnel fédéral. Il était clair, dès lors, pour tous ceux qui voulaient bien ouvrir les yeux, que cette façon d’agir devait puissamment contribuer à augmenter l’inquiétude déjà existante et créer une atmosphère des plus menaçantes pour notre paix intérieure.

Cette situation inquiéta très sérieusement aussi le groupe au sein duquel s’élabora cette brochure. Les nombreux faits et documents qui parvinrent à sa connaissance contredisaient formellement, sur les points les plus importants, les déclarations officielles relatives au 9 novembre. Dans ces circonstances, il fut décidé de donner des évènements de Genève une relation impartiale, plus conforme à la vérité. Quelques membres du groupe préparèrent ce travail qui fut rédigé par l’un-d’entre eux.
L’étude approfondie des faits, le travail consciencieux auquel se livrèrent l’auteur de ce document et ses collaborateurs,

d’autres facteurs encore, ont retardé cette publication Mais — nous voudrions pouvoir dire : malheureusement — il arrive encore à temps, car la situation s’est aggravée, dès lors ; les mouvements que — d’après l’exemple de l’Allemagne et de l’Italie — certains aimeraient à créer chez nous, s’appuient volontiers sur cette interprétation faussée des évènements du 9 novembre. C’est donc accomplir une œuvre urgente que de remettre en lumière la VÉRITÉ.

C’est au nom du Comité du Mouvement de la Fédération des Socialistes religieux de Suisse que paraît cette brochure. Elle expose leur attitude et leur point de vue. Le nom de celui qui, plus particulièrement, s’est chargé de la mettre au point importe peu. Soulignons seulement qu’il n’appartient à aucun parti et ne fait pas de politique. Le comité, composé des soussignés, prend la responsabilité de cette publication, après en avoir soigneusement examiné les documents et l’argumentation. Dans son ensemble, abstraction faite de quelques réserves personnelles, cette brochure doit donc être considérée non comme l’œuvre d’une seule personnalité, mais comme le témoignage de tout un groupe et de tout un mouvement.

Nous la publions avec la conviction qu’elle a une grande tâche à accomplir. Que celui qu’elle convaincra nous aide à la répandre. Elle doit atteindre tous les milieux. Qui œuvre avec nous travaille à empêcher la guerre civile, ouverte ou latente, et à bannir le danger grave qui menace l’existence de la Suisse.

LE COMITÉ DE LA FEDERATION SUISSE DES SOCIALISTES RELIGIEUX.

1 Le fait qu’elle paraît pendant le procès Nicole devant les Assises fédérales est un pur hasard. Un délai n’est pourtant pas possible, le procès devant durer plusieurs semaines ; il ne serait du reste pas justifié, puisque cette enquête met en discussion le point de vue de la justice militaire, depuis longtemps fixé et rendu public.

PDF - 353.1 ko
A_la_Recherche_de_la_Verite.pdf
PS:

Un grand merci à l’API qui a scanné l’ouvrage et procédé à la reconnaissance optique de caractère pour nous remettre un fichier pdf dans lequel on peut faire de la recherche intégrale.