9 novembre 1932 - plus jamais ça

à la mémoire du 9 novembre 1932, pour la démocratie et la liberté

p.a. CGAS - Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

2003

instant de mémoire à la résistance au fascisme en 1932

l’armée contre le peuple, plus jamais

dimanche 19 octobre 2003 par Claude REYMOND

Nous nous réunissons le 9 novembre depuis plus de 30 ans sur la Plaine de Plainpalais pour dénoncer la répression du mouvement social par l’armée et l’impunité des responsables de la fusillade, qui favorisèrent également les provocations fascistes…

Pourtant, nous nous rassemblons également pour prendre position sur le présent :

  • Nous avons connu cette année l’invasion de l’Irak par une coalition des armées états-uniennes et britanniques, en violation du droit international et malgré les dizaines de millions de manifestants s’étant exprimés ce printemps contre la guerre. L’occupation des territoires palestiniens entrave, totalement, au prix du sang versé, l’activité sociale et économique d’une région entière.

Les démocraties subissent de plus en plus la dictature des monopoles, la libre concur­rence n’est plus qu’un fantôme : les puissances de l’argent cherchent encore, par tous les moyens - y compris par les armes - à soumettre les populations qui résistent... c’est ça l’impérialisme !

  • Les dernières élections fédérales ont teinté de brun le Parlement avec la vague de l’UDC, parti qui souffle sur les braises xénophobes, l’égoïsme et le racisme. Ce fait renforce le camp de celles et ceux qui tentent de désagréger le bien commun, et dont tous les actes politiques visent à renforcer l’injuste partage des richesses dans ce pays.

Les réponses de l’extrême droite au sentiment d’inégalité et d’insécurité d’une partie de la population ne sont pas les bonnes, même si elles semblent réalisables dans cette société capitaliste. Le respect des droits fondamentaux et de la dignité de toutes et tous requièrent l’abolition des rapports marchands et d’autres rapports sociaux, ici et ailleurs...

  • Depuis la fin de l’année dernière, les patrons - représentés par la droite helvétique - ont renforcé l’exploitation du peuple travailleur et obtenu la réduction d’un quart le nombre d’indemnités aux sans-emploi... mais notre engagement a fait aboutir le référendum contre le dernier paquet fiscal qui avantage encore une fois les riches.

Mobilisons-nous pour récolter des signatures sur le référendum contre la 11e révision de l’AVS, laquelle prévoit une augmentation de l’âge de la retraite ; et contre l’escroquerie des assureurs, faisons signer l’initiative pour une caisse maladie unique et sociale, dont les primes seront proportionnelles aux revenus.

  • Il est possible de gagner… Par exemple, sur un autre continent, le peu­ple bolivien a lutté avec succès pour conserver le contrôle de ses ressources naturelles et juguler la privatisation de l’eau et du gaz.

Chez nous, l’intelligence et le courage des gars du bâtiment ont montré, qu’avec des grèves bien préparées et largement suivies, on peut se faire respecter et obtenir une préretraite à 60 ans…

Répétons-le, unis nous sommes forts – résistons en défendant nos droits, développons nos solidarités pour créer un monde plus tolérant et plus généreux.

se souvenir et agir

dimanche 9 novembre 2003
à 17h30 sur la Plaine de Plainpalais

allocutions près de la Pierre

vin chaud & musique

18h34 dernier hommage

par citation des treize victimes de 1932

Communauté genevoise d’action syndicale ; Parti du travail ; Parti
socialiste genevois ; solidaritéS ; Parti écologiste genevois ;
Les Communistes ; Jeunesses Alternatives ; AVIVO ; Collectif 14 juin ; Groupe pour une Suisse sans armée ; Université populaire albanaise ; Association de soutien
aux combattants des Brigades
internationales ; Association Maison populaire de Genève ; Comité amérique centrale ; Memoria Viva ; ¿Donde Están ? ; Operación Condor ;
Organisation socialiste libertaire ;
Association Suisse-Cuba