Comité d’organisation du 1er Mai

p.a. CGAS, Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

iban CH24 0900 0000 1775 3619 5

info@cgas.ch

La Grève aux Bastions

vendredi 23 avril 2010 par Claude Reymond

Chaque année depuis plus de 10 ans, le cinéma Spoutnik organise une projection dans le parc des Bastions le soir du Premier Mai. Pour 2010, nous vous proposons un événment remarquable et nous vous invitons à y participer.

Chaque année depuis plus de 10 ans, le cinéma Spoutnik organise une projection dans le parc des Bastions le soir du Premier Mai. Pour 2010, nous vous proposons un événement remarquable et nous vous invitons à y participer.

 
Premier film réalisé par Sergueï Eisenstein, LA GRÈVE puise son inspiration dans un passé alors encore récent, celui de la Russie tsariste, renversée 7 ans auparavant par la révolution d’octobre 1917. Tout comme le CUIRASSÉE POTEMKINE (1925) ou OCTOBRE (1927), Eisenstein compose une ode à la résistance du peuple contre le pouvoir, par le biais d’une approche inédite du montage. Succession de plans graphiquement ou symboliquement opposés, rythme effréné reproduisant la chaos de la révolte ou encore métaphore finale sublime comparant la répression de la grève à une boucherie, Eisenstein pose ici les bases d’une identité cinématographique aussi radicale que la naissance de la Russie soviétique.
 
A l’occasion des festivités 1er mai, le cinéma Spoutnik répond à la proposition du musicien POL d’offrir une nouvelle parure musicale à ce monument cinématographique. POL avait déjà sévi en 2009 dans le cadre de la Terrasse du troc, en composant une partition pour le film KÖRKARLEN de Victor Sjöström. Il interprètera sa bande originale en live dans le cadre particulier de la crypte du Parc des Bastions, à la tombée de la nuit.

Séance gratuite et sous les étoiles !



STACHKA (LA GRÈVE) de Sergueï Einsenstein
1924/ Union Soviétique/ 88 min/ DVD
v.o. intertitres s.-t. français
av. Grigori Aleksandrov, Aleksandr Antonov, Yudif Glizer

Dans la Russie tsariste de 1912, La révolte gronde au sein d’une des plus grandes usines du pays. Poussés à bout par des conditions de travail exécrables, les ouvriers ne tardent pas à faire valoir leurs droits en brandissant la menace de la grève. Le suicide d’un ouvrier accusé de vol par la direction déclenche la colère des travailleurs qui s’empressent de descendre dans la rue. Désireuse de mettre au plus vite un terme à ces agissements, sans pour autant céder aux revendications, la direction de l’usine choisie l’affrontement et s’en remet aux troupes gouvernementales qui investissent le quartier des ouvriers. C’est dans un massacre sanglant que le conflit prendra fin.

PDF - 167.8 ko
2010mai_info_plan_Spoutnik.pdf