Comité d’organisation du 1er Mai

p.a. CGAS, Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

iban CH24 0900 0000 1775 3619 5

info@cgas.ch

réinscription des collaborations du Comité 1er mai

jeudi 8 mars 2007 par Claude Reymond

selon décision 007 Le site WEB du 1er mai permettra aux membres collectifs ou associer de confirmer leur collaboration avec notre comité d’ici au 20 mars 2007.


Mesdames et Messieurs, Chères et chers collègues,

Notre Comité doit vérifier si votre association/organisation souhaite être comptée parmi celles qui participent à l’organisation du 1er mai à Genève. Cela est nécessaire pour plusieurs raisons.

D’abord parce que selon votre détermination, nous entendons vous associer au mieux aux préparatifs et à la définition des axes de mobilisations pour cette journée revendicative internationale des travailleuses et travailleurs. Il se peut en effet que les personnes qui annoncèrent une fois votre association/organisation n’en font plus partie ou ne vous ont plus rapporté sur leur engagement auprès de notre comité ; aussi nous voulons renouveler ces liens et la représentativité de notre comité.

Ensuite parce que nos manifestations engendrent des coûts et que ces dernières années nous avons eu de la difficulté pour les autofinancer. Dès lors nous entendons reconsidérer les tarifs de mise à disposition d’emplacements de stand par notre comité dans l’enceinte du parc des Bastions le 1er mai.
Les syndicats suisses représentés par la Communauté genevoise d’action syndicale sont à travers elle obligatoirement membres du Comité, laquelle se trouve être membre collectif comme le sont le Parti du Travail, le Parti socialiste genevois, solidaritéS, Les Verts, les syndicats ou associations de personnel des organisations internationales sises à Genève. Selon la Charte ci-jointe, vous constaterez que des organisations associées contribuent également à l’organisation des manifestations du 1er mai.

Le tract publié en 2006 mentionnait à un titre ou à un autre :

Comité d’organisation des manifestations du 1er mai (022 731 84 30 info@cgas.ch), constitué par la Communauté genevoise d’action syndicale CGAS, Parti du Travail, Parti socialiste genevois, solidaritéS, Les Verts ; soutenu par Association de soutien aux combattants des Brigades internationales, Association Maison Populaire de Genève, AVIVO, Centre de Contact Suisses-Immigrés Genève, Collectif 14 juin, Comité amérique centrale, Equité, les communistes, Organisation socialiste libertaire Genève, ¿Donde Están ? ; Collectif de soutien aux sans-papiers de Genève, Izquierda Unida Suisse.

Nous avons donc établi une liste exhaustive des collectifs qui d’une manière ou d’une autre ont participé à nos manifestations du 1er mai, et nous espérons que ceux-là voudront bien nous confirmer leur intérêt pour participer à l’organisation du 1er mai 2007, en spécifiant si ils souhaitent y contribuer à titre de membre collectif ou de membre associé.

Pour la bonne compréhension, nous rappelons ici que les membres collectifs sont d’une part les organisations de travailleuses et de travailleurs représentatives sur le territoire genevois versant une contribution de 0,35 francs par membre (indice 2007), et d’autre part des partis de gauche qui s’acquittent d’un forfait de 1500 francs. Toutes les autres associations/organisations s’obligent à contribuer aux frais d’organisation par un forfait de 60 francs.

Parce que les membres collectifs et associés délèguent des représentant-e-s auprès de notre comité, que ceux-là - et d’autres affiliés - participent à la mise en place, à l’organisation et à la sécurité le jour du 1er mai, le Comité pratique à leur égard une tarification particulière sur les prestations servies. Il est ainsi fourni gratuitement en nombre d’exemplaires souhaités le tract d’appel du 1er mai, des affiches et tout autre support décidé par le Comité. Par ailleurs, les membres ont une priorité pour choisir leurs emplacements dans le cortège et sur la place de fête, les prix de location sont également calculés en rapport.

Sans réponse de votre part d’ici au 20 mars, vos coordonnées sont supprimées de notre base de données 1er mai.

<form1>